Zoeken Afbeeldingen Maps Play YouTube Nieuws Gmail Drive Meer »
Inloggen
Boeken Boek
" Pensif, avec un doux sourire. Comme j'allais avoir quinze ans, Je marchais un jour, à pas lents, Dans un bois, sur une bruyère. Au pied d'un arbre vint s'asseoir Un jeune homme vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Je lui demandai mon chemin;... "
MacMillan's Magazine - Pagina 390
geredigeerd door - 1872
Volledige weergave - Over dit boek

La triade française de Musset, Lamartine, Victor Hugo: petit recueil de poesies

Louise Both-Hendriksen - 1900
...Je lui demandai mon chemin ; 11 tenait uu luth d'une main, De l'autre un bouquet d'églantine. 25 II me fit un salut d'ami, Et se détournant à demi, Me montra du doigt la colline. A l'âge où l'on croit à l'amour, J'étais seul dans ma chambre un jour, 30 Au coin de mon feu vint...
Volledige weergave - Over dit boek

Nouvelles études et notes littéraires sur quelques écrivains du XIXe siècle

Jean Vaudon - 1902 - 397 pagina’s
...1887. Un jeune homme vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Je lui demandai mon chemin ; Il tenait un luth d'une main, De l'autre un bouquet d'églantine....détournant à demi, Me montra du doigt la colline... Un an après, il était nuit, J'étais à genoux près du lit Où venait de mourir mon père. Au chevet...
Volledige weergave - Over dit boek

Les chefs-d'oeuvre lyriques de Alfred de Musset

Alfred de Musset - 1907 - 127 pagina’s
...jusqu'au lendemain, Pensif avec un doux sourire. Comme j'allais avoir quinze ans, Je marchais un jour, à pas lents, Dans un bois, sur une bruyère. Au pied...détournant à demi, Me montra du doigt la colline. A l'âge où l'on croit à l'amour, J'étais seul dans ma chambre un jour, Pleurant ma première misère....
Volledige weergave - Over dit boek

The Oxford Book of French Verse: XIIIth--XIXth Century

St. John Lucas - 1908 - 491 pagina’s
...jusqu'au lendemain, Pensif, avec un doux sourire. Comme j'allais avoir quinze ans, Je marchais un jour, à pas lents, Dans un bois, sur une bruyère. Au pied...détournant à demi, Me montra du doigt la colline. A l'âge où l'on croit à l'amour, J'étais seul dans ma chambre un jour Pleurant ma première misère....
Volledige weergave - Over dit boek

George Sand: dix conférences sur sa vie et son oeuvre

René Doumic - 1909 - 404 pagina’s
...s'asseoir Un jeune homme vêtu de noir Qui me ressemblait comme un frère. Je lui demandai mon chemin. 11 tenait un luth d'une main, De l'autre un bouquet d'églantine....détournant à demi, Me montra du doigt la colline. Il avait vu réellement ce « double » vêtu de noir, qui devait revenir le visiter. La Nuit de décembre...
Volledige weergave - Over dit boek

A Century of French Poets: Being a Selection Illustrating the History of ...

Francis Yvon Eccles - 1909 - 399 pagina’s
...noir, Qui me ressemblait comme un frère. Je lui demandai mon chemin ; Il tenait un luth d'une main, m De l'autre, un bouquet d'églantine. Il me fit un...détournant à demi, Me montra du doigt la colline. A l'âge où l'on croit à l'amour, 25 J'étais seul dans ma chambre un jour, Pleurant ma première...
Volledige weergave - Over dit boek

Revue des cours et conférences, Volume 1

1910
...l'enfance, la solitude n'attriste pas... Comme j'allais avoir quinze ans, Je marchais, un jour, à pas lents, Dans un bois, sur une bruyère. Au pied...détournant à demi, Me montra du doigt la colline... — A l'âge où l'on croit à l'amour, comme à l'âge où l'on est libertin, le fantôme fraternel...
Volledige weergave - Over dit boek

Anthology of French prose and poetry

1910 - 435 pagina’s
...Un jeune homme vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Je lui demandai mon chemin ; 10 Il tenait un luth d'une main, De l'autre un bouquet d'églantine....détournant à demi, Me montra du doigt la colline. 15 A l'âge où l'on croit à l'amour, J'étais seul dans ma chambre un jour, Pleurant ma première...
Volledige weergave - Over dit boek

The French Romanticists: An Anthology of Verse and Prose

Hugh Fraser Stewart - 1914 - 244 pagina’s
...noir, Qui me ressemblait comme un frère. Je lui demandai mon chemin ; Il tenait un luth d'une main, m De l'autre un bouquet d'églantine. Il me fit un salut...détournant à demi, Me montra du doigt la colline. * Poésies Nouvelles. For the visions described in this poem cp. "Il avait eu une hallucination...il...
Volledige weergave - Over dit boek

The French Romanticists: An Anthology of Verse and Prose

Hugh Fraser Stewart - 1914 - 244 pagina’s
...noir, Qui me ressemblait comme un frère. Je lui demandai mon chemin ; Il tenait un luth d'une main, 20 De l'autre un bouquet d'églantine. Il me fit un salut...détournant à demi, Me montra du doigt la colline. * Poésies Nouvelles. For the visions described in this poem cp. "Il avait eu une hallucination...il...
Volledige weergave - Over dit boek




  1. Mijn bibliotheek
  2. Help
  3. Geavanceerd zoeken naar boeken
  4. ePub downloaden
  5. PDF downloaden