Pagina-afbeeldingen
PDF
[ocr errors]
[ocr errors]

Le Roy des

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][subsumed][subsumed]
[subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][subsumed][merged small][subsumed][subsumed]
[ocr errors][ocr errors][subsumed]
[ocr errors][merged small][merged small]
[ocr errors]

Ibid.

Gregor.

G29.

* Cette espece de dor ou d'appanage que le mari afsignoit à son épouse est appellé par Gregoire de Tours, 1. 9. cap. 20. matutinale donum , & dans le François de ce temps-là morganeg:ba ou morgangeba , & dans les Loix des Lombards morzingap. On convenoit par contrat de cette dot avant le mariage ; comme on le voit . par la quinziéme formule du l. 2. de Marcilphe. Mais la donation ne s'en faisoit en ceremonie par le mici à son épouse , que le premier matin d'après les noces , & c'est pour cela que Gregoire de Tours l'appelle ma. infinale donum. Voyez sur cela le Gioflaire de du Cange sur ce mot marganogeban

« VorigeDoorgaan »