Images de page
PDF
ePub
[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]

La collection des MÉMOIRES DES MEMBRES DE LA COMPAGNIE se compose, à ce jour, de 4 vol. in-4o.

Chaque volume renferme une partie historique comprenant les arrêtés d'organisation de la Compagnie, les comptes rendus de ses travaux, les notices sur les membres décédés, etc.

Ces volumes contiennent:
Le 14, Essai sur les convulsions idiopathiques de la face; par M. François,

Observations et réflexions sur quelques-unes des affections de la veine porte; par M. Raikem.

De l'æsophagotomie; par M. De Lavacherie. - Mémoire sur la vaccine primitive; par M. Verheyen. Nouveaux modes et procédés pour l'amputation des membres; par M. Soupart.- Observations et réflexions sur les dépôts urineux et l'urélhrotomie; par M. Didot. — Tumeur sanguine 6 broïde, du cordon testiculaire droit; par M. De Lavacherie. — Note sur une fumeur sanguine fibroïde du cordon testiculaire droit; par M. Spring. Recherches et observations sur les abcès du foie; par M. Raikem.

Le 2, Traité de la méthode amovo-inamovible, comprenant: Des recherches sur l'origine et la constitution de cette méthodle; l'exposé de ses principes, de ses caractères et de ses procédés, et ses applications cliniques aus divers ordres de lésions et maladies chirurgicales; par M. Seutin. – De l'opportunité de l'extirpation des tumeurs du cou non susceptibles de résolution, Réflexions sur l'introduction de l'air dans le cœur par les veines ouvertes accidentellement; par M. De Lavacherie. Mémoire médico-legal sur l'empreinte des pieds; par M. Mascart. Recherches sur les moyens préventifs de la fièvre typhoïde et du typhus; par M. Craning. Quelques réflexions sur la variole et la varioloïde; par M. Van Berchem. – Essai sur un nouveau mode de délivrance, dans les cas d'angustie extrême du bassin; par M. Didot.

Recherches sur les mouvements du cœur; par M. Fossion. Mémoire sur les médicaments ferrngineux suivi de considérations sur l'emploi du manganèse en médecine; par M. Martens,

Le 5e, Monographie de la hernie du cerveau et aequelques lésions voisines; par M. Spring Résection de la inachoire supérieure; par M. Michaux. Recherches médico-légales sur la nicotine, suivies de quelques considérations sur la manière générale de déceler les alcalis organiques dans le cas d'empoisonnement; par M. Stas. Du choléra-morbus, considéré au point de vue ele ses lésions anatomiques et physiologiques, de ses symptomes et de sou traitemeni; par M. Graux.

Le 40, Mécanisme du développement du bassin et de la procłuction de ses principales anomalies; par M. Hubert, avec des notes critiques sur la théorie de M.'Gavarret, par M. le docteur H. Valérius. – Des phénomènes mécaniques de l'accouchement; par M. Hubert. Mémoire sur les moles hidatiques hidatydes utérines; par le même. – Discours sur la mission des académies. par 11. Fillot. – Du magnétisme animal et de ses applications à l'art de guérır, par M. Burggraeve. – Note sur l'équilibre du forceps et du levier et sur le choix à faire entre ces deux instruments, par M. Hubert. - Considérations sur la in yopie par M. Van Roosbroeck. Observations cliniques et critiques sur l'opération de la fistule vésico-vaginale, par la méthode américaine, par M. De

[ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors]

La séance est ouverte à onze heures.
Le procès-verbal de la dernière séance est lu et approuvé.

I.

COMMUNICATIONS DU GOUVERNEMENT.

M. le Ministre de l'Intérieur transmet :

1° Une copie de l'arrêté royal du 1er décembre courant agréant l'élection de MM. Pigeolet et Kuborn et de MM. les docteurs Chassaignac, Pelikan, Rizzoli et Von Graefe;

20 Un exemplaire du tome XIII des Documents statistiques publiés par son département et du tome XI du Bulletin de la Commission centrale de statistique ;

3o L'ouvrage de M. le baron Larrey Sur la trépanation du crâne dans les lésions traumatiques de la tete, que l'auteur offre à l'Académie par l'intermédiaire du Gouvernement, et

4° Un exemplaire des Recueils des procès-verbaux des séances des conseils provinciaux; session de 1869. M. le Ministre de la Justice adresse pour la bibliothèque Ill.

84

un exemplaire du nouveau volume publié par la Commission royale des anciennes lois et ordonnances de la Belgique, comprenant le tome jer de la 2e série du recueil de la principauté de Liége.

[merged small][merged small][ocr errors]

En exécution des décisions prises par l'Académie, dans sa dernière séance, le Bureau a renvoyé :

1° La nouvelle observation de péricardite consécutive à une périhépatite, présentée par M. Hambursin, à MM. Crocq et Tallois ;

2° L'atlas d'anatomie de la race bovine de M. Tschaggeny, à MM. Crocq. Gaudy et Thiernesse;

L'histoire de la glycosurie de M. Salomon, à MM. Gluge et Verhaeghe;

4° Le travail de M. Buys intitulé: De quelques applications nouvelles à la compression et de l'aspiration en chirurgie, à MM. Burggraeve et Michaux;

5o Les deux observations d'accouchement terminé au moyen de l'aide-forceps du docteur Joulin, présentées par M. Eugène Hubert, à M. Marinus;

6° Le pessaire à tiges latérales, soumis à la Compagoie par M. Rubbers, à M. Hubert.

A la demande de MM. De Roubaix et Thiernesse, le Bureau a désigné M. Michaux en remplacement du premier de ces membres pour l'examen à faire de la communication lue dans la séance du 2 octobre par M. Willième, et M. Tallois, en remplacement du second, comme membre de la Commission des prix de 300 francs.

III.

CORRESPONDANCE ET COMMUNICATIONS.

MM. les docteurs Pelikan et Durand-Fardel remercient l'Académie, le premier de sa promotion à l'honorariat, le second de sa nomination en qualité de correspondant.

Comme suite à la communication qu'il a présentée à la Compagnie, dans sa séance du 24 avril de l'année courante et qui est imprimée dans le Bulletin, M. le docteur Pétrequin, membre honoraire à Lyon, adresse un nouveau travail intitulé : Vues nouvelles sur la composition chimique du rumen et son rôle dans la pathologie auriculaire, avec des recherches expérimentales sur la physiologie comparée du cérumen. L'Académie décide que la note de M. Pélrequin sera imprimée dans le Bulletin.

M. le docteur Spronk, à Beek, soumet à la Compagnie une note dans laquelle il expose le résultat satisfaisant qu'il a obtenu par la dilatation du col utérin à travers les parois abdominales dans deux cas de renversement complet de la matrice. Renvoi à une Commission qui sera nommée par le Bureau.

M. Spring présente, de la part de M. le docteur Van Lair, un mémoire manuscrit qui a pour litre : Recherches anatomiques sur l'éléphantiasis des Arabes. —- Mème décision.

Les Universités de Marbourg et de Wurzbourg ont transmis les thèses des candidats admis å se présenter, pendant l'année académique 1868-1869, devant leurs facultés respectives de médecine.

Il est fait hommage à la Compagnie de quelques autres publications dont les titres seront insérés au Bulletin.

L'Académie vole des remerciments aux auteurs de tous les travaux qui lui sont envoyés.

[ocr errors]

IV. – LECTURE, RAPPORT ET DISCUSSIONS.

1. VUES NOUVELLES sur la composition chimique du céru.

men el son rôle dans la pathologie auriculaire, avec des recherches expérimentales sur la physiologie comparée du cérumen; par J.-E. PÉTREQUIN, ex-chirurgien en chef de l'Hôtel-Dieu de Lyon, Chevalier de la légion-d'Honneur, lauréat de l'Académie de médecine de Paris, membre honoraire de l'Académie royale de médecine de Belgique, correspondant des Sociétés de médecine d'Anvers, Bruxelles, Gand, etc.

DEUXIÈME MÉMOIRE.

Dans un premier mémoire que j'ai eu l'honneur de présenter à l'Académie royale de médecine de Belgique (séance du 24 avril 1869), j'ai exposé mes recherches particulières sur le cerumen humain, et je me suis altaché à en formuler les résultats principaux dans deux chapitres distincts, intitulés, l'un chimie médicale, et l'autre pathologie spéciale.

Dans le premier chapitre, le seul dont nous avons à nous occuper ici, j'ai rappelé que la science, en fait de cérumen, ne possédait jusqu'à ce jour que deux analyses, celle de Vauquelin et celle de Berzélius, qui malheureusement ne concordent pas; el j'ai fait voir que nos expériences particulières, que chacun peut aisément répéter et contrôler, ne viennent confirmer ni l'une ni l'autre, et qu'enfin la vérité se trouve en dehors de la voie ouverte par ces deux grands chimistes.

Un fait nouveau est venu ressortir de nos recherches, c'est que la potasse (dont ni Vauquelin ni Berzelius n'avaient

« PrécédentContinuer »