Handelingen, Volume 22

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 57 - Descente d'Orphée aux enfers, merveilleuse pour ses rares machines et magnifiques changements du téàtre, qui ont ravi et parfaitement satisfait toute la cour et les autres spectateurs. Il est évident qu'il s'agit ici d'une sorte d'opéra ou du moins d'une comédie avec chant et à grand spectacle. Il ne peut être question de la tragédie de...
Pagina 2 - Monseigneur, c'est plutôt le fruit de vos bontez que j'ose vous présenter, que mon propre travail. Agréez , s'il vous plaît , le témoignage de ma reconnoissance , il me sera toujours cher, puisqu'il me procure la satisfaction de publier partout ce que je vous dois, aussi bien que la soumission profonde et respectueuse avec laquelle j'ai l'honneur d'être , Monseigneur, de Votre Altesse Le très-humble et très obéissant serviteur, J.-H. Fiocco. Reste à déterminer approximativement la date...
Pagina 387 - C'était à ce spectacle qu'il donnait l'ordre des batailles ; et ces jours-là , entre les deux pièces , la principale actrice annonçait ainsi : Messieurs, demain relâche au théâtre, à cause de la bataille que donnera M. le maréchal; après-demain, le Coq du Village , les Amours grivois , etc.
Pagina 68 - Parme fit l'honneur, mardy dernier, à la trouppe de comédiens du duc d'Hannovre, d'aller avec toute la cour voir, à leur théâtre , la représentation de la pièce à machines intitulée : la Toison d'or, qui réussit fort bien à la satisfaction de ce prince.
Pagina 367 - Majesté l'impératrice et reine apostolique consentent et accordent en tant qu'en eux est, que le contenu au blanc de cette soit fourni et accompli tout ainsi et en la même forme et manière que Sa Majesté le veut et mande être fait par icellui blanc.
Pagina 68 - Orphée dans un autre ; mais il n'y avait point, dans ce temps-là, de musicien capable de faire des airs qui répondissent à l'idée qu'on s'est faite du chant d'Orphée et des Sirènes. La mélodie, jusqu'à Lulli, ne consista que dans un chant froid...
Pagina 73 - Galatée, •• avec un nouveau prologue fait au sujet de la prise de Namur, dont la musique est de la « composition du fameux sr Fiocco, qui réussit à la satisfaction de Leurs Altesses Electo« raies et des seigneurs et dames de la cour.
Pagina 52 - D'Anvers elle passa à Bruxelles, où on lui fit une réception des plus somptueuses. « Au mois de février suivant [1655], lisons-nous dans l'Histoire de Bruxelles, on représenta devant elle, dans la grande salle du palais, l'opéra de Circé, sur un théâtre qui coûta, dit-on, plus de 80,000 florins (2).
Pagina 57 - Il est difficile de préciser ce qu'était la troupe de jfene d'Orléans. Nulle part nous ne trouvons le moindre renseignement à cet égard. Anne-Marie-Louise d'Orléans, duchesse de Montpensier, fille de Gaston d'Orléans (frère de Louis XIII et de Marie de Bourbon) , était une princesse de beaucoup d'esprit et d'une érudition fort au-dessus des personnes de son sexe. Elle aimait les savants et elle avait fait de l'histoire et des belles-lettres une étude assez profonde. Moyennant les 500,000...
Pagina 336 - ... florins d'amende, à applicquer comme de coustume, tant à charge de ceux qui représenteront, que de ceux qui feront représenter lesdits opéras, commédies, donner lesdits bals ou autres spectacles...

Bibliografische gegevens