Le socialisme sociétaire: extraits des oeuvres complètes

Voorkant
G. Bellais, 1903 - 200 pagina's
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 71 - En thèse générale : Les progrès sociaux et changements de Période s'opèrent en raison du progrès des femmes vers la liberté, et les décadences d'Ordre social s'opèrent en raison du décroissement de la liberté dex femmes.
Pagina 70 - Macon, vrai concile de Vandales, mit en délibération si les femmes avaient une âme ? et l'affirmative ne passa qu'à une majorité de trois voix ! La législation anglaise, tant vantée par les moralistes, accorde aux hommes divers droits non moins déshonorants pour le sexe ; tel est le droit qu'a l'époux de se faire adjuger un dédommagement pécuniaire aux d-épens de l'amant reconnu de son épouse.
Pagina 159 - Que le pays soit pourvu d'un beau courant d'eau, qu'il soit coupé de collines et propre à des cultures variées , qu'il soit adossé à une forêt et peu éloigné d'une grande ville, mais assez pour éviter les importuns.
Pagina 152 - Le centre du palais ou phalanstère doit être affecté aux fonctions paisibles, aux salles de repas, de bourse, de conseil, de bibliothèque, d'étude, etc. Dans ce centre, sont placés le temple, la tour d'ordre, le télégraphe, les pigeons de correspondance, le carillon de cérémonie, l'observatoire, la cour d'hiver garnie de plantes résineuses et placée en arrière de la cour de parade.
Pagina 38 - II contracte, en pleine santé, des maladies par excès obligés, par vacation forcée à des travaux dangereux. 4° Dénué de tout, dans le cas de maladie, il n'a pour asile que le triste hôpital, que la compagnie des moribonds où souvent encore on refuse de l'admettre. 5°...
Pagina 63 - MarieThérèse, jusqu'à celles de nuances radoucies, comme les Ninon et les Sévigné, je suis fondé à dire que la femme, en état de liberté , surpassera l'homme dans toutes fonctions d'esprit ou de corps qui ne sont pas l'attribut de la force physique. Déjà l'homme semble le pressentir ; il s'indigne et s'alarme lorsque les femmes démentent le préjugé qui les accuse d'infériorité. La jalousie masculine a surtout éclaté cpntre les femmes auteurs; la philosophie les a écartées des...
Pagina 160 - On rassemblera 1,500 à 1,600 personnes d'inégalité graduée en fortunes, âges et caractères, en connaissances théoriques et pratiques; on ménagera dans cette réunion la plus grande variété possible ; car plus il existera de variété dans les passions et facultés quelconques des sociétaires , plus il sera facile de les harmoniser en peu de temps.
Pagina 58 - ... actuel. Cette multiplicité des rivaux les jette à l'envi dans les mesures les plus folles et les plus ruineuses pour le Corps Social ; car tout agent superflu, comme étaient les moines, est un spoliateur de la Société, dans laquelle il consomme sans rien produire.
Pagina 104 - C'est pis si le travail actif ou inactif est continu pendant des mois , des années entières. Aussi voit-on dans certains pays un huitième de la population ouvrière affligée de hernies , indépendamment des fièvres nées d'excès et de mauvaise nourriture. Diverses fabriques de produits chimiques , de verrerie et même d'étoffes , sont un véritable assassinat des ouvriers, par le seul fait de continuité du travail. Il serait exempt de danger, si on n'y employait que de courtes séances de...
Pagina 64 - C'est sur les i'emmes que pèse la Civilisation ; c'était aux femmes à l'attaquer. Quelle est aujourd'hui leur existence? Elles, ne vivent que de privations, même dans l'industrie, où l'homme a tout envahi jusqu'aux minutieuses occupations de la couture et de la plume, tandis qu'on voit des femmes s'escrimer aux pénibles travaux de la campagne. N'est-il pas scandaleux de voir des athlètes de trente ans accroupis devant un bureau, et voiturant avec des bras velus une tasse de café, comme s'il...

Bibliografische gegevens