Music and the Romantic Movement in France

Voorkant
K. Paul, Trench, Trubner & Company, 1920 - 184 pagina's
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 23 - What helps it now, that Byron bore, With haughty scorn which mock'd the smart, Through Europe to the ./Etolian shore The pageant of his bleeding heart? That thousands counted every groan, And Europe made his woe her own?
Pagina 41 - Que toute la nature soit endormie, celui qui la contemple ne dort pas, et l'art du musicien consiste à substituer à l'image insensible de l'objet celle des mouvements que sa présence excite dans le cœur du contemplateur.
Pagina 149 - Homer, the Bible, Plato, Locke, Byron, Hugo, Lamartine, Chateaubriand, Beethoven, Bach, Hummel, Mozart, Weber, are all around me.
Pagina 46 - I also thought that my chief endeavor should be to attain a grand simplicity and consequently I have avoided making a parade of difficulties at the...
Pagina 71 - O Yes!' in order to awaken attention, and bespeak silence, at the entrance of the singers. Since the discovery which the genius of Stamitz first made, every effect has been tried which such an aggregate of sound can produce; it was here that the Crescendo and Diminuendo had birth; and the Piano, which was before chiefly used as an echo, with which it was generally synonimous, as well as the Forte, were found to be musical colours which had their shades, as much as red or blue in painting.
Pagina 126 - J'étais venu avec la ferme conviction que vous l'auriez; mais quand j'ai entendu votre ouvrage ! ... Comment voulez-vous que je donne un prix à une chose dont je n'ai pas d'idée. Je ne comprends pas la moitié de Beethoven, et vous voulez aller plus loin que Beethoven! Comment voulez-vous que je comprenne ? Vous vous jouez des difficultés de l'harmonie en prodiguant les modulations; et moi qui n'ai pas fait d'études harmoniques, qui n'ai aucune expérience de cette partie de l'art ! C'est peut-être...
Pagina 40 - ... voir; et le plus grand prodige d'un art qui n'agit que par le mouvement est d'en pouvoir former jusqu'à l'image du repos. Le sommeil, le calme de la nuit, la solitude et le silence même, entrent dans...
Pagina 36 - How he formed his style, where he acquired all his taste and refinement, would be difficult to trace; he certainly neither inherited nor adopted them from his father, who was his only master; for that venerable musician, though unequalled in learning and contrivance, thought it so necessary to crowd into both hands all the harmony he could grasp, that he must inevitably have sacrificed melody and expression.
Pagina 41 - ... est d'en pouvoir former jusqu'à l'image du repos. Le sommeil, le calme de la nuit, la solitude, et le silence même, entrent dans le nombre des tableaux de la musique : quelquefois le bruit produit l'effet du silence, et le silence l'effet du bruit, comme quand un homme s'endort à une lecture égale et monotone , et s'éveille à l'instant qu'on se tait : et il en est de même pour d'autres effets.
Pagina 77 - ... comme des statues. Peu à peu je sentis un poids affreux oppresser ma poitrine comme un horrible cauchemar, je sentis mes cheveux se hérisser, mes dents se serrer avec force, tous mes muscles se contracter et enfin, à l'apparition d'une phrase du finale, rendue avec la dernière violence par l'archet énergique de Baillot, des larmes froides, des larmes de F angoisse et de la terreur, 'se firent péniblement jour à travers mes paupières et vinrent mettre le comble à cette cruelle émotion.

Bibliografische gegevens