Les lycéens au travail: tâches objectives, épreuves subjectives

Voorkant
Presses universitaires de France, 1997 - 262 pagina's
0 Recensies
" Travail insuffisant ; peut mieux faire " : comme en attestent les bulletins scolaires, le manque de travail des élèves est souvent dénoncé comme une cause essentielle d'échec. Et pourtant, ils travaillent... A l'heure où l'allongement des études fait du travail scolaire une expérience au long cours, le livre part du constat de ce paradoxe pour tenter de lui donner des éléments de réponse, au plus loin d'une démarche prescriptive. Que font concrètement les lycéens lorsqu'ils travaillent ? Si les enseignants croient le savoir, les pratiques réelles des élèves sont souvent méconnues ou réduites à leurs seules conséquences en termes de réussite ou d'échec. Mêlant des techniques de recherche quantitatives et qualitatives, l'ouvrage essaie de se donner les moyens d'étudier ces pratiques, tant dans leurs réalités objectives que subjectives. Quatre dimensions analytiques sont retenues : le temps passé au travail et l'organisation des tâches, l'incertitude des normes, les significations du travail, les épreuves de la personnalité. Leur agencement permet de dégager plusieurs figures contrastées de lycéens. Ainsi, le livre esquisse les contours d'une sociologie du travail scolaire.

Vanuit het boek

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Inhoudsopgave

Introduction
11
Chapitre Premier Questce que le travail scolaire?
25
Les enjeux scolaires
32
Copyright

18 andere gedeelten niet weergegeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Bibliografische gegevens