LES CATHOLIQUES INTRANSIGEANTS EN FRANCE

Couverture
Editions L'Harmattan, 1 déc. 2002 - 406 pages
Le catholicisme est divisé, depuis la Révolution française, entre les libéraux, partisans de se réconcilier avec les idées modernes, et les intransigeants qui rejettent la modernité et se caractérisent par l’acceptation de tout l’enseignement de l’Eglise. Malgré Vatican II, l’importance et le dynamisme des catholiques intransigeants, comme leur accord avec leur hiérarchie et le soutien qu’ils reçoivent de celle-ci, laissent à penser que l’intransigeance demeure le mode de relation majeur entre le monde profane et l’Eglise.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

LE COMPORTEMENT RELIGIEUX DES CATHOLIQUES
73
La messe facteur de division chez les intransigeants
85
Une vie spirituelle intense
103
lEglise
251
religieux
273
Un thème conflictuel lavortement
288
Un tissu associatif complet
303
Une organisation associative en réseaux
308
politisée
324
Les conséquences politiques des engagements religieux
337
Les intransigeants les élections et les partis politiques
358
CONCLUSION
365
SIGLES ET ABRÉVIATIONS
371
généralités
386
périodiques suivants
393
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques