Annales de chimie et de physique

Voorkant
Masson., 1833
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 378 - ... à tous les points de vue avec une régularité remarquable ; il est facile de s'en convaincre en jetant les yeux sur le tableau suivant, qui présente, en chiffres proportionnels, pour onze périodes quinquennales (1826 à 1880), le nombre des accusés de chaque catégorie.
Pagina 310 - Quand la pression s'exerce sur une surface concave hémisphérique, elle peut devenir égale au quadruple de la colonne liquide qui a pour diamètre le diamètre de la veine au contact du corps choqué , et pour hauteur la distance de ce point à la surface du niveau.
Pagina 71 - ... à l'état d'hydrate de peroxide ; la silice se dépose un « peu plus tard. Vient ensuite le carbonate de chaux , « puis après le carbonate de magnésie : ces deux sels « étaient tenus en dissolution par l'acide carbonique, « ou plutôt ils formaient avec une dose additionnelle « de cet acide des bicarbonates qui se décomposent très « promptement à l'air, surtout le premier. Le dégage...
Pagina 220 - Ce fut non-seulement la proportion de mannite qui me parut remarquable , mais encore la facilité de son extraction. Voici le procédé auquel je me suis arrêté , et qui pourrait être suivi en grand. A l'aide d'une râpe la racine est réduite en pulpe; on soumet celle-ci à l'action graduée d'une forte presse. Le suc exprimé est très-visqueux ; on le porte à l'ébullition, une écume abondante se sépare et la viscosité disparaît.
Pagina 310 - ... 3° La pression exercée par la veine devient égale au triple de cette quantité, lorsqu'elle a lieu sur un plan horizontal dont le diamètre est le même que celui de la nappe mince qui résulte de l'épanouissement du jet, et elle est seulement égale au double de cette même quantité , lorsqu'on retranche de la pression totale le poids propre de la nappe mince. 4°...
Pagina 306 - ... recherches : i° Lorsque les deux vases se vident librement sous des pressions égales, et que les veines qu'ils lancent s'entrechoquent directement, la durée de l'écoulement est la même pour tous les deux, que les orifices soient ou non égaux , et que les capacités des vases soient ou non égales. Dans le cas où les orifices sont égaux, ainsi que les diamètres des vases, l'égalité de pression se maintient pendant toute la durée de l'écoulement, et il se produit, au point de rencontre...
Pagina 204 - ... remplir honorablement m'en laisseront le loisir. Toutefois , je crois dès à présent pouvoir admettre son existence comme principe immédiat distinct de la stéarine dans le suif de mouton , l'axonge et quelques autres graisses animales. • Trois moyens principaux ont été employés pour obtenir cette nouvelle matière. Le premier consistait d'abord à abandonner à une évaporation spontanée les liqueurs éthérées provenant du traitement du suif de mouton; puis, quand les liqueurs avaient...
Pagina 308 - ... et la dépense est égale à la somme des quantités de liquide que peuvent verser les deux orifices dans un temps donné. Il ya production d'une nappe libre et plane lorsque les deux orifices sont de même diamètre, et d'une nappe conoïde ou ellipsoïde dans le cas contraire , pourvu cependant que les diamètres des orifices ne diffèrent pas plus que du simple au triple. 3°.
Pagina 307 - ... de la rencontre des veines est conoïde ou ellipsoïde, et son sommet reste adhérent à l'orifice du plus grand diamètre. Dans le cas où cet équilibre est détruit , ou bien encore quand la différence des diamètres des orifices est plus grande que celle qui vient d'être signalée, la pression du vase armé du plus grand orifice tombe par secousses au-dessous de celle de l'autre vase, et d'une quantité d'autant plus grande, que cette différence est elle-même plus forte: alors le phénomène...
Pagina 208 - Que , si les corps gras d'origine végétale ne paraissent renfermer, comme on l'a depuis long-temps admis , qu'un principe liquide et un principe solide mélangés en différentes proportions , les corps gras d'origine animale , outre un principe liquide , renferment au moins deux principes solides , dont l'un plus fusible n [ne l'autre , infiniment plus soîuble dans l'éthcr, parait orrespondre au principe solide des huiles végétales.

Bibliografische gegevens