Revue de Marseille et de Provence

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 126 - Et c'est pour cela que je m'arrête à vous, mes Frères , qui êtes ici assemblés : je ne parle plus du reste des hommes } je vous regarde comme si vous étiez seuls sur la terre : et voici la pensée qui m'occupe et qui m'épouvante. Je suppose que c'est ici votre dernière heure et la fin de l'univers...
Pagina 126 - ... ce qui vous arrivera au sortir de la vie. Or, je vous demande, et je vous le demande frappé de terreur, ne séparant pas en ce point mon sort...
Pagina 282 - ... front ta superbe origine ; Tout homme, en te voyant, reconnaît dans tes yeux Un rayon éclipsé de la splendeur des cieux! Roi des chants immortels, reconnais-toi toi-même! Laisse aux fils de la nuit le doute et le blasphème; Dédaigne un faux encens qu'on t'offre de si bas : La gloire ne peut être où la vertu n'est pas. Viens reprendre ton rang dans ta splendeur première, Parmi ces purs enfants de gloire et de lumière Que d'un souffle choisi Dieu voulut animer, Et qu'il fit pour chanter,...
Pagina 127 - Dieu! connoissez ceux qui vous appartiennent; mais si nous ne connoissons pas ceux qui lui appartiennent, nous savons du moins que les pécheurs ne lui appartiennent pas. Or, qui sont les fidèles ici assemblés? Les titres et les dignités ne doivent être comptés pour rien; vous en serez dépouillés devant Jésus-Christ : qui sont-ils ? beaucoup de pécheurs qui ne veulent pas se convertir, encore plus qui le...
Pagina 282 - Brûle de remonter à sa source enflammée. Je respire, je sens, je pense, j'aime en toi. Ce monde qui te cache est transparent pour moi : C'est toi que je découvre au fond de la nature, C'est toi que je bénis dans toute créature.
Pagina 459 - L'un , d'une vertu haute et austère , d'une probité audessus de nos mœurs, d'une vérité à l'épreuve de la cour, philosophe sans ostentation , chrétien sans faiblesse , courtisan sans passion , l'arbitre du bon goût et de la rigidité des bienséances , l'ennemi du faux , l'ami et le protecteur du mérite , le zélateur de la gloire de la nation , le censeur de la licence publique ; enfin, un de ces hommes qui semblent être comme les restes des anciennes mœurs, et qui seuls ne sont pas...
Pagina 262 - ... ,,C'est Jésus-Christ lui-même, leur dit-il, qui sort de son tombeau et qui vous présente sa croix: elle sera le signe élevé entre les nations qui doit réunir les enfants dispersés d'Israël; portez-la sur vos épaules ou sur votre poitrine; qu'elle brille sur vos armes et sur vos étendards; elle deviendra pour vous le gage de la victoire ou la palme du martyre; elle vous rappellera sans cesse que Jésus-Christ est mort pour vous, et que vous devez mourir pour lui.
Pagina 173 - Les papiers de toutes les espèces dont le commerce se trouvait inondé, et qui tous avaient plus ou moins perdu crédit, faisaient un chaos dont on n'apercevait point le remède : billets d'état , billets de monnaie , billets des receveurs généraux , billets sur les tailles, billets d'ustensile, étaient la ruine des particuliers que le roi forçait de prendre en paiement de lui , qui perdaient moitié, deux tiers et plus, et avec le roi comme avec les autres.
Pagina 363 - Télémaque. Elles n'ont inventé ni l'algèbre ni les télescopes, ni les lunettes achromatiques, ni la pompe à feu, ni le métier à bas, etc. ; mais elles font quelque chose de plus grand que tout cela : c'est sur leurs genoux que se forme ce qu'il ya de plus excellent dans le monde : un honnête homme et une honnête femme.
Pagina 142 - La danse est maintenant passée de mode partout. Ici, en France, aussitôt qu'on est réuni, on ne fait rien que jouer au lansquenet; c'est le jeu qui est le plus en vogue, mais les jeunes gens ne veulent plus danser. Pour moi, je ne fais ni l'un ni l'autre.

Bibliografische gegevens