Journal de pharmacie et des sciences accessoires, Volume 19

Voorkant
Chez L. Colas Fils, 1833
Beginning with vol.12, Bulletin de la Société de Pharmacie de Paris is included in the publication.
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 434 - L'action en réparation du dommage causé par un crime , par un délit ou par une contravention , peut être exercée par tous ceux qui ont souffert de ce dommage.
Pagina 107 - Comment expliquer ces phénomènes? On serait tenté de croire qu'en se dissolvant dans l'éther , la santaline perdrait une portion de son oxigène , qu'il se formerait de l'eau aux dépens de l'hydrogène de l'éther , et qu'ensuite la santaline, par son exposition à l'air, reprendrait toute l'intensité de sa couleur en absorbant de l'oxigène.
Pagina 325 - Pour faire du pain avec delà fécule de pomme-deterre, il faut autant que possible le rapprocher de ces proportions , c'est-à-dire qu'il faut réunir à la fécule des farines qui contiennent proportionnellement une plus grande quantité de gluten ou de substances ligneuses que les farines de bonne qualité.
Pagina 211 - Robiquet dans le traitement des -amandes amènes ; aussi sommesnous portés à conclure que l'opinion de Wittstock n'est nullement fondée. , Ce chimiste dit encore avoir reconnu que l'extrait aqueux de la racine de guimauve devient de plus en plus acide par l'évaporation , et donne des quantités d'asparagine de plus en plus grandes. Mais si l'on sature l'acide libre avec...
Pagina 83 - C'est le seul, comme je l'ai déjà dit, qui ait été connu et étudié. Voici les propriétés qui lui ont été reconnues : cet acide est incolore, et peut être sublimé de nouveau et sans reste ; il se dissout également bien dans l'eau et dans l'alcool. Cependant celui-ci, à température égale, en dissout davantage; il se fond entre 120 et 125°, et coule comme une huile. Du reste, on ne peut guère compter sur ce qu'on a dit de ses combinaisons salines, car il est à remarquer qu'on les...
Pagina 208 - Caon , crut avoir trouvé dans la racine de guimauve, en 1827, une nouvelle base organique combinée à l'acide malique, et à laquelle, en raison des propriétés nouvelles dont il la croyait pourvue, il proposa de donner le nom d'althéine. Le travail de M. Bacon fut repris peu après par MM. Plisson et Henry fils qui ne tardèrent pas à faire voir que...
Pagina 547 - ... couleur passe au rouge brun. On peut conserver des poissons par le même moyen : or , comme l'acide pyroligneux et l'eau de goudron produisent le même effet , il n'est pas douteux que la créosote ne soit le principe conservateur antiputride de ces liquides, ainsi que de la fumée.
Pagina 75 - ... subissait d'autre altération apparente que de perdre son eau de cristallisation et sa transparence, .et qu'on pouvait lui faire reprendre son premier aspect en le faisant dissoudre dans de l'eau chaude , et le laissant cristalliser. Mais il en est tout autrement lorsqu'on soumet à une ébullition soutenue une dissolution d'acide méconique écailleux. Tant que l'ébullition a lieu , il ya dégagement continuel d'acide carbonique , et on voit en même temps la liqueur, qui d'abord était incolore,...
Pagina 365 - Cette immense surface permet de concevoir que l'eau dont le sol voisin est pénétré, et qui renferme en dissolution des produits organiques, vient sans cesse imprégner la craie , et y dépose les résidus organiques nécessaires à la formation du nitre. La craie serait...
Pagina 365 - La craie serait alors une sorte d'épongé se desséchant à la surface, et reprenant par la capillarité l'humidité aux couches voisines, ce qui , de proche en proche , ferait arriver de loin les matières animales déposées dans le sol. De...

Bibliografische gegevens