Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

Dont je me sens à tel point oppressée,
Mourant ainsi, que la Mort me fait peur.
Qui sait pourtant, sur mon påle visage,
Si ma douleur lui déplairait à voir ?
De l'avouer je n'ai pas le courage.
Hélas ! Amour, fais-lui mon mal savoir.

Puis donc, Amour, que tu n'as pas voulu
A ma tristesse accorder cette joie,
Que dans mon caur mon doux seigueur ait lu,
Ni vu les pleurs où mon chagrin se noie,
Dis-lui du moins, et tâche qu'il le croie,
Que je vivrais, si je ne l'avais vu.
Dis-lui qu'un jour, une Sicilienne
Le vit combattre et faire son devoir.
Dans son pays, dis-lui qu'il s'en souvienne,
Et que j'en meurs, faisant mon mal savoir.

1889.

SONNET AU LECTEUR

Jusqu'à présent, lecteur, suivant l'antique usage,
Je te disais bonjour à la première page.
Mon livre, cette fois, se ferme moins gaiment;
En vérité, ce siècle est un mauvais moment.

Tout s'en va, les plaisirs et les mæurs d'un autre åge, Les rois, les dieux vaincus, le hasard triomphant, Rosalinde et Suzon qui me trouvent trop sage, Lamartine vieilli qui me traite en enfant.

La politique, hélas ! voilà notre misère.
Mes meilleurs ennemis me con illent d'en faire.
Ètre

rouge ce soir, blanc demain; ma foi, non.

[ocr errors]

Je veux, quand on m'a lu, qu'on puisse me relire.
Si deux noms, par hasard, s'embrouillent sur ma lyre,
Ce ne sera jamais que Ninette ou Ninon.

Janvier 1880.

TABLE DES MATIÈRES

Pages. AU LECTEUR DES DEUX VOLUMES DE VERS DE L'ACTEUR. 1 A MADAME D***

2 VENISE

3 STANCES..

6 DON PAEZ.

8 LES MARRONS DU FEU.

28 PORTIA. ...

76 L'ANDALOUSE.

97 LE LEVER,

100 MADRID.

102 MADAME LA MARQUISE.

104 AU YUNG FRAU.

107 A ULRIC GUTTINGUER

108 SONNET.

109 BALLADE A LA LUNE.

110 MARDOCHE

116 LE SAULE.

143 LES VOEUX STÉRILES.

172 OCTAVE. ....

179 LES SECRÈTES PENSÉES DE RAFAEL.

183 CHANSON

189 A PÉPA.

190 A JUANA.

192 SUZON..

195 A MADAME N. MENESSIER.

207

.

[blocks in formation]

56 65 74

85

LA NUIT DE DECEMBRE
A LAMARTINE. ...
LA NUIT D'AOUT
A LA MALIBRAN .
CHANSON DE BARBERINE.
CHANSON DE FORTUNIO .
AU ROI, APRÈS L'ATTENTAT DE MEUNIER.
A SAINTE-BEUVE, SUR UN PASSAGE D'UN ARTICLE INSÉRE

91 99 100 101

DANS LA REVUE DES DEUX-MONDES. ....
A LYDIE, traduit d'Horace (Ode ix, livre III).
A LYDIE, Imitation.
A NINON ....
LA NUIT D'OCTOBRE.
L'ESPOIR EN DIEV. .
A LA MI-CARÊME.
A UNE FLEUR.
LE FILS DU TITIEN, Sonnet. . .
SONNET : Béatrix Donato fut le doux nom de celle.
DUPONT ET DURAND.

102 103 105 107 110 122 132 136 138 139 110

« VorigeDoorgaan »