Lettres et pensées du maréchal Prince de Ligne, Volume 2

Voorkant
De l'Imprimerie de T. Harper le Jeune et Cie ... pour B. Dulau et Cie., 1809
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 53 - J'en suis bien aise, car j'ai cru qu'il n'y en avait plus. Tu dis que tu veux boire mon sang. Je ne me soucie pas du tien. Car qu'est-ce que le sang d'un Aga ? Fais ce que tu veux. Viens quand tu peux. J'ai ordonné à mes gens de t'amener prisonnier, à la première occasion. J'ai assez envie de te voir. Bonjour, Aga Moustapha. J'ai fait une petite légèreté l'autre jour.
Pagina 243 - Il me dit alors ses charmants paradoxes sur l'avantage d'écrire en faveur de la liberté lorsqu'on est enfermé, et de peindre le printemps lorsqu'il neige. Je parlai de la Suisse, et je lui prouvai, sans en avoir l'air, que je savais Julie et Saint-Preux par cœur.
Pagina 6 - ... inconstant ; philosophe profond, ministre habile , politique sublime ou enfant de dix ans ; point vindicatif, demandant pardon d'un chagrin qu'il a causé, réparant vite une injustice ; croyant aimer Dieu, craignant le diable, qu'il s'imagine être encore plus grand et plus gros qu'un prince Poiemkin ; d'une main faisant des signes aux femmes qui lui plaisent , et de l'autre des signes de croix...
Pagina 248 - L'Océan! me dit-il; vous allez me faire « faire bien des réflexions là-dessus. » On lui annonça un homme de Genève; qui l'ennuyait : « Vite, vite, dit-il, du Tronchin »; c'est-à-dire, qu'on le fît passer pour malade. Le Genevois s'en alla. « Que dites-vous de Genève ? » me dit-il un jour, sachant que j'y avais été le matin. Je savais que dans ce moment-là il détestait Genève. « Ville affreuse ! » lui répondis-je, quoique cela ne fût pas vrai. Je racontai à M de Voltaire, devant...
Pagina 256 - Martine, me plaisait infiniment, et me donnait quelquefois des distractions, lorsque ce grand homme parlait. Il n'aimait pas qu'on en eût. Je me souviens...
Pagina 166 - Avant d'avoir retrouvé ses sens encore engourdis, on sait qu'on est malheureux en général ; et quand on commence à en sentir la cause, lorsqu'on croit l'apprendre de nouveau, cet état est pire que la mort. Je crois avoir déjà dit qu'il faut être le père de ses amis pour en être sûr. Il faut être marié assez jeune pour avoir de grands enfants dont on est à peu près le camarade depuis qu'ils ont vingt ans.
Pagina 71 - Je n'ai pas été en état hier de vous voir. Votre pays m'a tué ; Gand pris a été mon agonie, et Bruxelles abandonné, ma mort. Quelle avanie pour moi ! » Il répéta plusieurs fois ce mot : « J'en meurs : il faudrait être de bois pour que cela ne fût pas.
Pagina 261 - Il était toujours en souliers gris , bas gris de fer roulés , grande veste de basin, longue jusqu'aux genoux, grande et longue perruque, et petit bonnet de velours noir. Le dimanche il mettait quelquefois un bel habit mordoré, uni, veste et culotte de même, mais la veste à grandes basques , et galonnée en or, à la bourgogne , galons festonnés et à lames, avec de grandes manchettes à dentelles jusqu'au bout des doigts, car avec cela, disait-il , on a l'air noble.
Pagina 205 - ... une profonde finesse, une légèreté qui n'est jamais frivole. Le talent d'aiguiser les idées par le contraste des mots , voilà les qualités distinctives de son esprit , à qui rien n'est étranger.
Pagina 241 - A la vérité, je l'avais tenu bien en haleine depuis que j'entrai chez lui, pour ne pas lui donner le temps de réfléchir sur ma visite. J'y mis fin malgré moi ; et après un silence de vénération, en regardant encore entre les deux yeux l'auteur de la Nouvelle Héloïse, je quittai le galetas , séjour des rats , mais sanctuaire du génie.

Bibliografische gegevens