Bulletin de la Commission royale d'histoire

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 258 - Notice des diplômes, des chartes et des actes relatifs à l'histoire de France, qui se trouvent imprimés et indiqués dans les ouvrages de diplomatique, dans les jurisconsultes et dans les historiens, rangés dans l'ordre chronologique depuis l'an 23 de l'ère vulgaire jusqu'en 841.
Pagina 153 - Je me croirais heureux si mes travaux continuaient à jouir de vos suffrages , et je désire ardemment que l'espoir exprimé dans mon dernier rapport de pouvoir faire encore d'intéressantes découvertes, se soit réalisé à vos yeux. Daignez accepter l'hommage du profond respect avec lequel j'ai l'honneur d'être, MESSIEURS , Votre très-humble et très-obéissant serviteur, Le docteur CORBMANS.
Pagina 230 - Gomment celui qui voudrait entreprendre d'écrire l'histoire générale de notre pays, ou même celle d'une époque ou d'une localité quelconque, pourrait-il mettre à profit tous ceux de ces matériaux qu'il aurait intérêt de consulter? Il est difficile, disons plus, il est impossible qu'il n'ignore pas l'existence de la plupart d'entre eux. Quel écrivain aurait le temps et les moyens de compulser tant de monuments historiques? Qui aurait le courage de s'engager dans la longue el laborieuse...
Pagina 231 - ... commettre de grossières erreurs, soit en révoquant en doute des faits dont les preuves ont été publiées, soit en posant des assertions démenties par des documents authentiques mis en lumière longtemps avant lui; il en résulte encore que, tous les jours, on peut, de la meilleure foi du monde, et après s'être livré à des investigations scrupuleuses, donner, comme inédites, des pièces éditées depuis des siècles. Je ne m'appesantirai pas sur ces conséquences de la lacune que j'ai...
Pagina v - Au mois de septembre 1 830, la commission dont je viens de parler n'avait encore livré au public aucun des ouvrages qu'elle avait annoncé l'intention d'éditer ; seulement deux de ces ouvrages se trouvaient entre les mains de l'imprimeur: le premier volume de la chronique d'à...
Pagina 90 - Sanctorum , le 53." de la collection. Ce volume , qui renfermait les vies des saints honorés sous les dates des 12 , 13 et 14 octobre, fut dédié au pape Pie VI. Trois religieux de Tongerloo sont désignés dans le titre comme ayant coopéré , avec les Bollandistes , à sa rédaction. A l'entrée des Français dans la Belgique , qui eut lieu la même année , les moines de Tongerloo se dispersèrent . et les J5ollandi.sl.es suivirent leur exemples.
Pagina 221 - L'empereur Maximilien II, écrivant au duc d'Albe, s'exprime positivement dans les termes suivants : « Les électeurs et princes m'ont aussi remontré avec beaucoup de véhémence que, les Pays-Bas étant une fraction et pas la plus minime de la Germanie, étant incorporés à l'empire, et ayant plein droit de jouir des bénéfices de la paix publique, il était du devoir du roi d'Espagne, membre de l'empire , comme possesseur de ces pays , de faire observer les dispositions des traités à cet...
Pagina 35 - La partie chronologique n'en est pas moins bien soignée: la grande chronique est précédée d'une autre plus abrégée, laquelle va jusqu'à Philippe-le-Bon, duc de Bourgogne et comte de Flandre. L'auteur de cette histoire a souvent transcrit des passages entiers de la chronique des Bénédictins , mais il a pui.sé encore dans d'autres sources.
Pagina 7 - Cobentzl aux abbés , chapitres et prieurés des Pays-Bas autrichiens , à l'effet d'en obtenir une note de tous les manuscrits qui pouvaient se trouver dans leurs maisons ou dans les archives de leurs églises , concernant l'histoire , soit ecclésiastique , soit civile de la Belgique. — Mémoire de M.
Pagina 251 - Séance du 5 août 1837. M. de Gerlache , président de la commission, étant indisposé, M. l'abbé de Ram, en son absence, occupe le fauteuil. M. de ReifFenberg, en sa qualité de secrétaire , donne lecture de la correspondance. M. le chevalier Cibrario , membre et secrétaire de la commission royale d'histoire du Piémont , propose à la commission belge l'échange de leurs publications. L'assemblée , flattée de cette marque d'estime, décide d'en référer à M. le ministre de l'intérieur...

Bibliografische gegevens