Les poètes latino-américains et la guerre d’Espagne

Voorkant
Presses Sorbonne Nouvelle, 12 apr. 2017 - 222 pagina's

La guerre civile d'Espagne a provoqué chez les intellectuels du monde entier un choc émotionnel profond, qui a motivé des réactions de tous ordres : les uns ont milité, les autres ont écrit, d'autres encore ont pris un fusil, certains y ont laissé leur vie. Dès les premiers jours de la guerre civile - marqués, entre autres, par la mort de Federico Garcia Lorca - les poètes hispano-américains réagissent : César Vallejo, Pablo Neruda, Nicolas Guillén, trois des grandes voix poétiques du continent, se sont joints au chœur des hommes concernés par ce drame espagnol qui préfigurait l'holocauste à venir. Ce sont leurs témoignages que nous essayons de faire revivre et d'analyser ici.

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Bibliografische gegevens