La Revue hebdomadaire

Couverture
Librairie Plon, 1900
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 272 - Lorsque les faits punis par l'article précédent auront été commis par suite d'un plan concerté, les coupables pourront être mis, par l'arrêt ou le jugement, sous la surveillance de la haute police pendant deux ans au moins et cinq ans au plus.
Page 306 - ... discipline, et supérieure au reste du militaire de l'Europe ; des généraux vrais citoyens, des ministres sages et incorruptibles, et enfin un certain bonheur qui accompagne souvent la jeunesse et se refuse à l'âge avancé. Si cette grande entreprise avait manqué , le roi aurait passé pour un prince inconsidéré, qui avait entrepris au-delà de ses forces ; le succès le fit regarder comme heureux.
Page 32 - Général, qui tient à prolonger les prélimii aires, montre le jardin; et toutes ces plaisances irritent, comme les signes d'un cœur distrait, ces conjurés impatients. Mme de Bonnemains, le visage amaigri, les lèvres blanches et des cercles bleuâtres autour des yeux, les accompagne un instant. Elle compte bien que les voyageurs dîneront à SainteBrelade ; ils acceptent. On s'attarde On entre enfin au cabinet du Général. Naquet, Laguerre, Laisant, Le Hérissé, chacun avec sa manière, plaident...
Page 35 - ... pour la France. Eh bien ! un petit bateau qu'ils frètent immédiatement les conduira à Guernesey, d'où ils gagneront Paris par Londres. Du rivage qu'ils quittaient, un messager essoufflé leur tendit une missive du Général : «... Vous êtes arrivés ici affolés par la défaite de dimanche, n'attendant même pas le scrutin de ballottage, abandonnant nos amis encore sur la brèche et n'ayant pas l'air de vous douter que vous faisiez ainsi le jeu de vos adversaires. Je vous connais trop pour...
Page 305 - ... son portrait et la mèche de ses cheveux que j'aurai sur moi au moment de ma mort. Sur la pierre tombale, au-dessous de l'inscription de ma chère Marguerite, avec les mêmes caractères et la même disposition d'écriture, on devra inscrire ces quelques mots : « Georges, 29 avril 1837 — 30 septembre 1891. Ai-je bien pu vivre deux mois et demi sans toi?
Page 300 - C'est le second événement de cette nature qui arrive au corps depuis un mois. Le premier Consul ordonne qu'il soit mis à l'ordre du jour de la Garde : Qu'un soldat doit savoir vaincre la douleur et la mélancolie des passions; qu'il ya autant de vrai courage à souffrir avec constance les peines de l'âme qu'à rester fixe sous la mitraille d'une batterie. S'abandonner au chagrin sans résister, se tuer pour s'y soustraire, c'est abandonner le champ de bataille avant d'avoir vaincu.
Page 149 - ... et boulangiste, jouit de se sentir méprisante et détachée. Ce capricieux, ce déréglé sait pourtant plaire, parce qu'on voit qu'il place la passion par-dessus tout et qu'il s'égare sans jamais s'abaisser. Il ressent et communique les agitations des vrais amoureux, mais il décourage l'amour. Peut-être en lui la vie est-elle si intense et dans toutes les directions qu'il n'arrive pas à se faire une représentation très nette des objets sur lesquels il dirige ses sentiments. Capable d'atteindre...
Page 624 - Si vous voulez savoir l'opinion particulière du comité sur Bouchotte , il vous dira qu'il reconnaît en lui un républicanisme assuré , une exacte probité , un homme considérablement laborieux } mais il vous dira aussi que jamais l'administration de la guerre n'a présenté des travaux si immenses. Vous avez cinq cent mille hommes à faire mouvoir } le siècle fameux de Louis XIV n'a pas présenté un tel état de choses.
Page 19 - ... députés ne peuvent pas s'en tenir à agiter un hommedrapeau; ils doivent le porter, le faire parler à la tribune. Les circonstances ayant changé, il s'agit de concilier et d'épurer les conceptions diverses qui se confondaient sous la formule des temps héroïques, « Dissolution, Révision, Constituante ». On est d'accord pour rêver toujours Boulanger chef élu de la démocratie. Mais au service de quelle âme se propose cette autorité? et quel esprit souffler à cette nouvelle république?...
Page 37 - ... sentiments. La tâche du comité dont je suis le président me semble donc terminée, et je vous prie de faire connaître à nos collègues que ceux d'entre eux qui le désirent peuvent désormais consacrer un concours qui, jusqu'ici, m'avait été précieux, aux opinions qui leur sont personnellement chères. Pour moi, j'ai à me recueillir, à méditer sur les leçons que contiennent les faits accomplis, et à étudier d'une façon sérieuse les questions qui intéressent le peuple laborieux,...

Informations bibliographiques