Collection complète des oeuvres ...

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 39 - du Mouvement local , comme dans la Danfe, la démarche bien compofée , les attitudes des Pantomimes, & le Rhythme des Mouvemens de la Voix ou de la durée relative des Sons , dans une telle proportion , que foit qu'on frappe toujours la même corde , foit qu'on varie les Sons du grave à l'aigu , l'on
Pagina 285 - & je fuis enfin ennuyé de n'entendre que des Accords. Cet effet ne m'arrive point, quand j'entends de bonne Mufique moderne, quoique l'Harmonie en foit moins vigoureufe, & je me fouviens qu'à l'Opéra de Venife , loin qu'un bel Air bien exécuté m'ait jamais ennuyé , je lui donnois , quelque long qu'il fût, une attention toujours nouvelle , &
Pagina 87 - Mais les Muficiens ont encore gâté cette méthode par la bizarre imagination de rendre les noms des Notes toujours fixes & déterminés fur les touches du Clavier; en forte que ces touches ont toutes un double nom , tandis que les Degrés d'un Ton tranfpofé n'en ont point. Défaut qui charge inutilement la mémoire de tous les
Pagina 102 - que les autres > fe trouvera peutêtre avoir fes difficultés : car la qualité du timbre ne peut dépendre , ni du nombre des vibrations , qui fait le degré du grave à l'aigu , ni de la grandeur ou de la force de ces mêmes vibrations , qui fait le degré du fort au foible. Il faudra donc trouver dans le corps
Pagina 261 - pour la plus excellente, & doit être aufli la plus régulière de toutes. Outre les règles générales du Contre-Point, il y en a pour le Trio de plus rigoureufes dont la parfaite obfervation tend à produire la plus agréable de toutes les Harmonies. Ces règles découlent toutes de ce
Pagina 34 - l'on n'entend par Reprife que la féconde Partie d'un Air. On dit ainfi que la Reprife du joli Menuet de Dardanus ne vaut rien du "tout. Enfin Reprife eft encore chacune des Parties d'un Rondeau qui fouvent en a trois , & quelquefois davantage , dont on ne répète que la première. Dans la Note on appelle
Pagina 287 - Enfin , de faire en forte que le Chant des autres Parties , loin. de contrarier celui de la Partie principale , le foutienne , le féconde , & lui donne un plus vif accent. M. Rameau, pour prouver que l'énergie de la Mufique vient toute de l'Harmonie , donne l'exemple d'un même Intervalle qu'il appelle un même Chant, lequel prend des
Pagina 38 - rendra aucun Son ; mais fi le tenant entre les dents on frappe de même , il rendra un Son qu'on varie en ferrant plus ou moins, & qu'on entend d'aflez loin , fur-tout dans le bas. Dans les Inftrumens à Cordes , tels que le Clavecin , le Violon , le Violoncelle , le Son vient uniquement de la corde ; Mais la
Pagina 116 - détermine le plus fouvent l'objet dont elle nous offre l'image, & c'eft par les Sons touchans de la voix humaine que cette image éveille au fond du cœur le fentiment qu'elle y doit produire. Qui ne fent combien la pure Symphonie dans laquelle on ne cherche qu'à faire briller
Pagina 281 - Le Son d'une Corde A met l'Air en mouvement. Si une autre Corde B fe trouve dans la fphere du mouvement de cet air, il agira fur elle. Chaque Corde n'eft fufceptible, dans un Tems donné , que d'un certain nombre de Vibrations. Si les Vibrations , dont la Corde

Bibliografische gegevens