La Loire historique, pittoresque et biographique: de la source de ce fleuve à son embouchure dans l'océan, Volume 5

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 34 - Souvenez-vous de cette parole vraiment noble et vraiment royale du roi Jean, qui, sollicité de •violer un traité, répondit :
Pagina 456 - Si la célébrité, Mademoiselle, est quelque chose de désirable, on peut la promettre, sans crainte de se tromper, à l'auteur de ces vers charmants : » Mais il est des moments où la harpe repose, » Où l'inspiration sommeille au fond du cœur.
Pagina 42 - pourrons apercevoir que vous ferez partie pour le roi d'Angleterre, » nous vous relinquerons et mettrons hors de Bretagne. » L'effet suivit de près la menace. Edouard exigea de son ancien protégé qu'il se déclarât et armât contre la France. Le penchant de Monlfort l'engageait à cettedémarche, mais l'hommage qui le liait à la France l'en détournait.
Pagina 391 - Essai sur l'état de la société religieuse en France et sur ses rapports avec la société politique, depuis l'établissement de la monarchie jusqu'à nos jours.
Pagina 40 - Vous ferez ce qu'il vous plaira, je ne suis qu'une femme et ne puis mieux; mais plutôt je perdrais la vie, ou deux, si je les avais, avant que de consentir à chose si reprochable à la honte des miens.
Pagina 456 - Puissiez-vous seulement, Mademoiselle, ne regretter jamais cet oubli, contre lequel réclament votre talent et votre jeunesse. Je vous remercie, Mademoiselle, de votre confiance et de vos éloges : je ne mérite pas les derniers; je tâcherai de ne pas tromper la première. Mais je suis un mauvais appui; le chêne est vieux, et il s'est si mal défendu des tempêtes, qu'il ne peut offrir d'abri à personne.
Pagina 323 - Le reste de l'avant-garde s'avance et se met en bataille de manière à occuper tous les débouchés de Savenay. Il faisait nuit , la fusillade et la canonnade continuaient toujours. Prieur et Turreau arrivent ; Prieur, voyant l'avant-garde en position , paraît étonné que l'on n'attaque pas.
Pagina 248 - Follet elle vint mettre au jour Un fils, cher et malheureux gage De ses plaisirs furtifs et de son tendre amour. Peut-être en ce réduit sauvage, Seule plus d'une fois elle vint soupirer Et goûter librement la douceur de pleurer. Peut-être, sur ce roc assise, Elle rêvait à son malheur. J'y veux...
Pagina 456 - Comme un son fugitif de quelque note amie, Accueille doucement un accent de ma voix ! Caresse le présent au nom de l'espérance ! Songe au peu de saisons que j'ai pu voir encor, Et combien peu ma bouche a puisé d'existence Dans le vase rempli dont je presse le bord ! Tends une main propice à celui qui chancelle ! J'ai besoin, faible enfant, qu'on veille à mon berceau; Et l'aigle peut du moins , à l'ombre de son aile , Protéger le timide oiseau.
Pagina 300 - ... nous savons bien que c'est moins ta faute que celle de Kleber qui t'a conseillé, et dès demain nous établirons un tribunal pour le faire guillotiner. » Marceau revient, ému de douleur; il me raconte ce qui vient de se passer ; il était onze heures du soir. Je vais de suite chez les représentans pour avoir une explication; je les trouve couchés , excepté Turreau ; on ne profère pas une seule parole. Enveloppé dans mon manteau , je me promène dans la chambre pendant dix minutes , sans...

Bibliografische gegevens