Mémoires inédits de madame la comtesse de Genlis: sur le dix-huitième siècle et la révolution française, depuis 1756 jusqu'à nos jours, Volume 2

Voorkant
Ladvocat, 1825 - 10 pagina's
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 11 - Madame, j'ai cru un moment que c'était par erreur que votre commissionnaire vouloit me remettre cent louis pour des copies qui sont payées avec douze francs; il m'a détrompé, souffrez que je vous détrompe à mon tour. Mes épargnes m'ont mis en état de me faire un revenu non viager de 54o livres, toute déduction faite.
Pagina 285 - Je lui ai vu faire mille fois des scènes de ce genre. Et, par la suite, lorsque les attaques de nerfs périodiques , suivies d'évanouissement, devinrent à la mode, madame de Lamballe ne manqua pas d'en avoir de régulières deux fois la semaine , aux mêmes jours et aux mêmes heures, pendant toute une année. Ces jours-là, suivant l'usage des autres malades de cette espèce, M.
Pagina 4 - J'avoue que rien au inonde ne m'a paru si plaisant que sa figure, que je ne regardais que comme une mascarade. Son habit, ses bas couleur de marron, sa petite perruque ronde, tout ce costume et son maintien n'offraient à mes yeux que la scène de comédie la mieux jouée et la plus comique. Cependant, faisant sur moi-même un effort prodigieux, je pris une contenance assez convenable, et après avoir balbutié deux ou trois mots de politesse, je m'assis.
Pagina 16 - ... mené à la comédie que pour le donner en spectacle, pour le faire voir au public, comme on montre les bêtes sauvages à la foire. M. de Sauvigny répondit , d'après ce que je lui avais conté la veille, que j'avais voulu baisser la grille. Rousseau soutint que je l'avais...
Pagina 315 - Ferney. 11 était d'usage, surtout pour les jeunes femmes, de s'émouvoir, de pâlir, de s'attendrir et même de se trouver mal en apercevant M. de Voltaire : on se précipitait dans ses bras, on balbutiait, on pleurait, on était dans un trouble qui ressemblait à l'amour le plus passionné. C'était l'étiquette de la présentation à Ferney.
Pagina 325 - Voltaire, sachant que j'étais musicienne, a fait jouer madame Denis du clavecin; elle a un jeu qui transporte en idée au temps de Louis XIV ; mais ce souvenir-là n'est pas le plus agréable que l'on puisse se retracer de ce beau siècle. Elle finissait une pièce de Rameau, lorsqu'une jolie petite fille de sept ou huit ans entra dans la chambre, et vint se jeter au cou de M. de Voltaire, en l'appelant papa; il...
Pagina 52 - Ma tante ne songe qu'à se débarrasser promptement des débris de la rôtie au vin ; elle ordonne avec vivacité de l'emporter; ensuite, pensant qu'on va rencontrer M. le duc d'Orléans , elle rappelle mademoiselle Legrand , et lui dit avec véhémence de mettre la fatale écuelle avec son couvercle, sous son lit.
Pagina 10 - Rousseau; mais une lettre qu'elle reçut de lui la dégoûta de renouveler ses avances : « C'est un hibou, dit-elle un jour à Mme de Mirepoix. — J'en conviens, répondit la maréchale ; mais c'est celui de Minerve '. » Ouvrons maintenant l'ouvrage de M.
Pagina 318 - ... de telles actions, et que la reconnaissance semble autoriser l'expression du sentiment qu'elles inspirent; mais lorsqu'on se déclare le partisan passionné d'un homme de lettres, on annonce qu'on se croit en état de juger...
Pagina 319 - Oïl vit, à l'autre extrémité du salon, un grand tableau à l'huile dont les figures sont en demi-nature. Un cadre superbe, et l'honneur d'être placé dans le salon, annonçaient quelque chose de beau. Nous y...

Bibliografische gegevens