Précis historique de l'ordre de la franc-maçonnerie: depuis son introduction en France jusqu'en 1829, suivi d'une biographie des membres de l'ordre, les plus célèbres par leurs travaux, leurs écrits, ou par leur rang dans le monde depuis son origine jusqu'a nos jours; et d'un choix de discours et de poésies, Volume 1

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 352 - Memoir, prepared at the request of a committee of the Common Council of the city of New York, and presented to the mayor of the city, at the celebration of the completion of the New York canals.
Pagina 49 - Loge assemblée le 24" jour du \* mois de l'an maçonnique 5771, du très-haut, très-puissant et très-excellent prince Son Altesse Sérénissime Louis-Philippe-Joseph d'Orléans, duc de Chartres, prince du sang, pour Gr.-. -Maître de toutes les Loges régulières de France et de celle du souverain Conseil des Empereurs d'Orient et d'Occident, sublime mère Loge écossaise du 26' de la lune d'Elu!5771 pour souverain Gr.-.
Pagina 50 - Maître de toutes les Loges régulières de France, de toute la plénitude de son pouvoir, non seulement pour régir et administrer tout l'Ordre, mais pour la fonction la plus brillante, celle d'initier à nos mystères le Très Respectable et Très Illustre Frère Louis-Philippe d'Orléans, duc de Chartres, appelé ensuite par les VŒUX de toute la Maçonnerie au suprême gouvernement; Certifions avoir reçu en notre qualité d'Administrateur Général l'acceptation par écrit du Prince : ainsi...
Pagina 62 - Orient avait cru de sa justice et de sa prudence d'adopter ce traité, parce que les bons Maçons font une seule famille répandue sur toute la surface du globe et que les droits de suprématie du Grand Orient sur les Loges de France lui étaient conservés, l'alliance étant proposée par les Directoires et les Directoires se rendant tributaires du Grand Orient
Pagina 80 - Voir sa Notice.) Cagliostro multiplie les difficultés, cherche à échapper par des subterfuges, s'enveloppe de mysticisme et d'une dignité artificielle. Cette sorte de défense n'en impose à personne. Ne pouvant plus échapper, il recule, laissant dans l'esprit des membres du convent, la conviction fâcheuse qu'il a voulu tromper l'élite de la Maçonnerie, avec aussi peu de bonne foi qu'il en avait mis, dans d'autres matières, à abuser des hommes simples et crédules.
Pagina 49 - Loge écossaise du 26* de la lune d'Elul 5771 pour souverain Gr.-. -Maître, de tous les conseils, chapitres et loges écossaises du grand globe de France, offices que sa dite Altesse Sérénissime a bien voulu accepter pour l'amour de l'art royal et afin de concentrer toutes les opérations maçonniques sous une seule autorité. * En foi de quoi sa dite Altesse Sérénissime a signé le présent procès-verbal
Pagina 61 - D'une part le régime de ces directoires était en oppo«ition avec les lois nationales de la maconnerie, qui prononcent l'irrégularité contre toutes loges constituées en France par d'autres que par le Grand Orient. D'autre part les directoires se présentaient avec un nombre de maçons d'un choix épuré , dont les principes de la réforme portaient extérieurement sur la somptuosité des décorations, des fêtes et des festins maçonniques, pour donner plus d'aliment et d'extension aux actes...
Pagina 135 - ... lorsqu'elle s'en approche par degrés, mais plus sûrement, en suivant la route que l'opinion générale a le plus frayée. En avouant que la plupart des réflexions que l'on vient de faire ont été puisées dans un Mémoire manuscrit qui nous avait été confié sous le sceau du plus profond secret, nous ne pouvons nous refuser au plaisir de transcrire ici en entier la conclusion de ce fameux morceau : « J'ai vu divers genres de gloire partagés entre les...
Pagina 36 - Tous les hommes de mœurs honnêtes, de bonne compagnie, donnent leur démission ou cessent de prendre part aux travaux. 1745. La grande loge institue, le 20 octobre, un atelier sous le titre de Loge de la Chambre du Roi, Orient de Paris.
Pagina 62 - ... qui, n'ayant plus que la Nature pour mère, ont le droit immuable et sacré de réclamer tous les hommes pour frères, tels sont les traits éclatants du régime moral de la réforme de Dresde, observé par près de 400 LL. • . du Nord au Midi de l'Europe.

Bibliografische gegevens