Gazette anecdotique, littéraire, artistique et bibliographique..., Volume 2;Volume 8;Volume 16

Voorkant
Librairie des bibliophiles, 1883
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 275 - Dans la pièce française on ne voit pas ces objets, et ils ne sont pas nommés; la nourrice Anna redemande un peu vaguement à Paulet Ces lettres , ces écrits , ces secrets caractères , De ses longs déplaisirs tristes dépositaires. On a récemment blâmé la périphrase; on n'oublie qu'une chose : en 1820, à la scène, dans une tragédie, le mot propre pour les objets familiers était tout simplement une impossibilité; il ne devint une difficulté que quelques années plus tard. Cinq ans après,...
Pagina 213 - Personne n'attendra de moi que j'accorde, en ce qui me concerne, un moment d'attention à la chose appelée amnistie. Dans la situation où est la France, protestation absolue, inflexible, éternelle, voilà pour moi le devoir.
Pagina 351 - La tombe dit à la rose : — Des pleurs dont l'aube t'arrose Que fais-tu , fleur des amours ? La rose dit à la tombe : — Que fais-tu de ce qui tombe Dans ton gouffre ouvert toujours ? La rose dit : — Tombeau sombre, De ces pleurs je fais dans l'ombre Un parfum d'ambre et de miel.
Pagina 32 - Ah ! madame, lui répondit-il du ton le plus honnête et le plus attendri, je suis bien sensible à toutes vos bontés, mais vous voyez que je souffre, et c'est une gêne ajoutée à la douleur, que celle de souffrir devant le monde ; vous-même, vous n'êtes ni d'une assez bonne VOL.
Pagina 29 - Ah! Monsieur, s'écria-t-il en se jetant à mon col, il ya longtemps que mon cœur me faisait désirer de venir ici , et mes yeux me font désirer actuellement d'y rester toute ma vie.
Pagina 183 - Tétendage d'une blanchisseuse. Le soleil , car on l'y voit quelquefois, est un flambeau dans une lanterne» Les chars des dieux et des déesses sont composés de quatre solives encadrées et suspendues à une grosse corde en forme d'escarpolette; entre ces solives est une planche...
Pagina 345 - Je croyais m'être expliqué avecvous; mais vous ne vous souvenez jamais des choses , et vous êtes de l'opinion du premier homme qui parle, et qui vous reflète cette opinion. Je vous répète donc, en deux mots, que Paris ne sera jamais occupé de mon vivant. J'ai droit à être cru par ceux qui m'entendent....
Pagina 276 - ... d'Athalie : De princes égorgés la chambre était remplie. Depuis, il faut en convenir, on a terriblement enfoncé la porte de cette chambre ; on a été d'un bond jusqu'à l'alcôve. Mais, avant 1830, chaque mot simple en tragédie voulait un combat et coûtait à gagner presque autant, je vous assure, qu'un député libéral à la chambre durant le temps de la majorité Villèle.
Pagina 248 - En me retournant, je distinguai les boulevards depuis la porte SaintAntoine jusqu'à celle Saint-Martin, tout couverts de monde, qui me paraissaient former une plate-bande allongée de fleurs variées. La rue Saint-Antoine, les jardins qui nous environnaient, me représentaient la même chose; ensuite, voulant m'occuper du sujet qui m'avait engagé à faire ce voyage, je promenai ma vue dans le lointain. D'abord je vis la butte Montmartre, qui me semblait être de moitié plus basse que notre niveau;...
Pagina 49 - L'étoile, émaillée de vert, est en argent ; son diamètre est de 40 millimètres. Les chevaliers du Mérite agricole portent la décoration attachée par un ruban moiré vert, bordé d'un liséré de couleur amarante, sans rosette, sur le côté gauche de la poitrine. Le ruban peut également être porté sans la décoration.

Bibliografische gegevens