Bulletin et annales de l'Académie d'archéologie de Belgique, Volumes 1 à 2

Couverture
J.E. Buschmann, 1843
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 72 - Termonde , vers la fin du seizième siècle et au commencement du dix-septième. Il...
Page 167 - Sa Sainteté, pour le bien de la paix et l'heureux rétablissement de la religion catholique, déclare que ni elle, ni ses successeurs, ne troubleront en aucune manière les acquéreurs des biens ecclésiastiques aliénés, et qu'en conséquence...
Page 70 - Helmont a écrit plusieurs ouvrages ; il est à regretter que la mort ne lui ait pas permis d'y mettre la dernière main 2.
Page 136 - Anvers, où il n'osa parler de cette aventure, qui ne resta cependant pas secrète. Quelques amateurs, passant par Courtray, virent ce tableau avec admiration et le publièrent; bientôt on y vint en foule : l'aventure fut connue et ne tourna pas à l'avantage des chanoines.
Page 100 - Notice descriptive et historique des principaux Châteaux, Grottes et Mausolées de la Belgique et des batailles qui y ont eu lieu, map : pite.
Page 291 - Cette famille porte d'azur au chevron d'or, accompagné de deux rosés d'argent en chef et d'une coquille de même en pointe.
Page 475 - ... des Archives de Flandre , membre de l'Institut de France ; des Académies royales de Bruxelles , Turin , etc. , chevalier des ordres de Léopold et de la Légion d'honneur , à Lille. LEGRAND (P.), président de la Société royale des Sciences, Agriculture , Lettres et Arts de Lille , etc. LEGRAND (ALBERT) , Trésorier de Saint-Omer , membre de la Société des Antiquaires de la Morinie , correspondant du ministère publique pour les travaux historiques de France , etc.
Page 136 - ... resta seul avec un menuisier et quelques domestiques, qui crurent le consoler en lui conseillant d'emporter son tableau, et en l'assurant que tout ne serait pas perdu et que sa toile pourrait être employée à faire des paravents. Il ne se rebuta point; il plaça son tableau, et le lendemain il fut de porte en porte prier ces messieurs de revenir; il n'eut d'eux que de nouvelles injures : les ignorants ont de plus que leur bêtise le don d'être incapables d'un meilleur avis.
Page 280 - Documens politiques et diplomatiques sur la Révolution belge de 1790, Bruxelles, 1834, p.
Page 33 - Notice descriptive et historique des principaux châteaux, grottes et mausolées de la Belgique, par Charles de Tyberchamps.

Informations bibliographiques