Traité des animaux

Voorkant
Vrin, 2004 - 253 pagina's
" Il serait peu curieux de savoir ce que sont les bêtes, si ce n'était pas un moyen de connaître mieux ce que nous sommes. C'est dans ce point de vue qu'il est permis de faire des conjectures sur un pareil sujet. S'il n'existait point d'animaux, dit Monsieur de Buffon, la nature de l'homme serait encore plus incompréhensible. Cependant, il ne faut pas s'imaginer qu'en nous comparant avec eux, nous puissions jamais comprendre la nature de notre être: nous n'en pouvons découvrir que les facultés, et la voie de comparaison peut être un artifice pour les soumettre à nos observations ". - Condillac, Traité des Animaux
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Inhoudsopgave

INTRODUCTION PAR MICHEL MALHERBE
7
NOTESURLÉTABLISSEMENTDUTEXTE
106
Du système de Descartes et de 1 hypothèse
113
Que dans lhypothèse où les bêtes seraient
121
Que les bêtes comparent jugent quelles
129
CONCLUSION DE LA PREMIÈRE PARTIE
142
Système des facultés des animaux
149
Comment lhomme acquiert la connais
180
Système des habitudes dans tous les ani
188
De lentendement et de la volonté soit dans
195
Copyright

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Bibliografische gegevens