Pierre Ryckmans 1891-1959: Coloniser dans l'honneur

Couverture
De Boeck Supérieur, 15 avr. 1994 - 802 pages
1 Commentaire

Les fonctions exercées par Pierre Ryckmans entre 1916 et 1958 le placent au cœur de la politique belge en Afrique centrale. Dès son arrivée dans l'Urundi, il met en place la tutelle belge sur ce royaume africain. Ensuite, pendant douze autres années, il est, en Belgique, la cheville ouvrière de nombreuses sociétés commerciales africaines et associations coloniales. En 1934, il devient Gouverneur général du Congo belge, appelé à cette fonction par Léopold III en personne. La seconde Guerre mondiale révèle toutes ses qualités, à la fois de détermination à garder le Congo hors de la guerre et à assurer au bénéfice des Alliés un effort de guerre exceptionnel. À partir de 1946, il est le père de la "thèse belge" devant les Nations Unies, avec F. Vanlangenhove. Il représente la Belgique au Conseil de Tutelle et à la quatrième commission de l'Assemblée Générale jusqu'à sa mort.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

Quid de Gaston heenen ?

Pages sélectionnées

Table des matières

Note technique
7
Le résident 19151928
51
Lavocat 19281934
163
Le gouverneur
255
La guerre 19401946
419
Le délégué et le commissaire 19461959
609
Index des noms propres
759
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Références à ce livre

Tous les résultats Google Recherche de Livres »

À propos de l'auteur (1994)

Docteur en droit, agrégé de l'enseignement supérieur, il s'est spécialisé dans les problèmes africains, assumant à l'Université libre de Bruxelles, divers enseignements centrés sur l'Afrique; ils lui ont valu d'être, entre autres, professeur visiteur aux universités d'Abidjan, Addis Abeba, Kigali, et Kinshasa. Depuis 1972, il est membre de l'Académie royale des sciences d'Outre-Mer et en a présidé la Commission d'histoire. Il a, entre autres, publié La crise congolaise et A propos de l'uranium congolais et dirigé la publication de Du Congo au Zaïre (1960-1980) - Essai de bilan.

Informations bibliographiques