L'Ambigu: ou Variétés littéraires, et politiques, Volume 27

Voorkant
Jean-Gabriel Peltier
Vogel et Schulze, 1809
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Inhoudsopgave


Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 697 - ... l'obligation de sacrifier toutes ses affections aux intérêts de la France. Elle a rempli avec courage, noblesse et dignité ce premier des devoirs; son âme a été souvent attendrie en voyant en butte à de pénibles combats le cœur d'un homme accoutumé à maîtriser la fortune, et à marcher toujours d'un pas ferme à l'accomplissement de ses grands desseins. Les larmes qu'a coûtées cette résolution à l'Empereur suffisent à la gloire de ma mère.
Pagina 308 - Dans les six semaines qui suivront l'échange des ratifications du présent traité, des poteaux seront placés pour marquer l'arrondissement de Cracovie sur la rive droite de la Vistule ; des commissaires autrichiens, français et saxons seront nommés à cet effet.
Pagina 600 - Mais le bien de mes peuples n'admet plus aucun morcellement. La France et l'Italie tout entière doivent être dans le même système. D'ailleurs vous avez besoin d'une main puissante. J'éprouve une singulière satisfaction à être votre bienfaiteur. Mais je n'entends pas qu'il soit porté aucun changement à la religion de nos pères : fils aîné de l'Église, je ne veux point sortir de son sein.
Pagina 701 - Révolution et rétablir l'autel, le trône et l'ordre social. Mais la dissolution de mon mariage ne changera rien aux sentiments de mon cœur ; l'empereur aura toujours en moi sa meilleure amie. Je sais combien cet acte, commandé par la politique et par de si grands intérêts, a froissé son cœur; mais l'un et l'autre nous sommes glorieux du sacrifice que nous faisons au bien de la patrie.
Pagina 700 - ... qu'il plaira à la providence de me donner. Dieu sait combien une pareille résolution a coûté à mon cœur ; mais il n'est aucun sacrifice qui soit au- : dessus de mon courage, lorsqu'il m'est démontré qu'il est utile au bien de la France.
Pagina 701 - ... cœur. Elle a été couronnée de ma main ; je veux qu'elle conserve le rang et le titre d'Impératrice, mais surtout qu'elle ne doute jamais de mes sentiments, et qu'elle me tienne toujours pour son meilleur et son plus cher ami.
Pagina 309 - Bohème conserveront entre eux le même cérémonial quant au rang et autres étiquettes, que celui qui a été observé avant la présente guerre. Art. XVIII. Les ratifications du présent traité seront échangées dans l'espace de six jours, ou plutôt si faire se peut.
Pagina 558 - Pour ce qui regarde le salut en mer entre les vaisseaux de guerre des deux Hautes Parties contractantes, il est convenu de le régler sur le pied d'une parfaite égalité entre les Couronnes. Quand Leurs vaisseaux de guerre se rencontreront en mer, le salut suivra le rang des Officiers Commandans, de sorte que celui d'un rang supérieur recevra le premier le salut, qui sera rendu coup pour coup.
Pagina 720 - Dalmatie , nous procurent un point de contact immédiat avec l'empire de Constantinople, que la France, par tant de raisons et d'anciens intérêts, doit vouloir maintenir et protéger.
Pagina 26 - Les poussent au penchant où leur cœur est enclin, Et leur osent du crime aplanir le chemin! Détestables flatteurs, présent le plus funeste Que puisse faire aux rois la colère céleste!

Bibliografische gegevens