Bibliotheque de campagne,ou Amusemens de L'esprit et du coeur, Volume 2

Couverture
Chez Marc Michel Rey, 1764
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 287 - Cieux a des habitants bien plus nobles que les Oiseaux et les Moucherons ; ces Mers si vastes ont bien d'autres hôtes que les Dauphins et les Baleines ; la profondeur de la Terre n'est pas pour les Taupes seules ; et l'Elément du Feu, plus noble que les trois autres, n'a pas été fait pour demeurer inutile et vide.
Page 283 - ... après m'avoir fait entrevoir une étincelle de fes lumieres. Mais m'ayant afluré de fort bonne grace que je ne perdrois rien dans l'attente : il monta dans fon caroflfe , & me laifla dans une furprife que je ne puis exprimer.
Page 297 - Comme ils vivent moins de temps, ils ont plûtost affaire de nous : aussi leur familiarité est plus aisée à obtenir. Il n'ya qu'à fermer un verre plein d'air conglobé, d'eau, ou de terre ; & le laisser exposé au Soleil un mois. Puis séparer les Elemens selon la science ; ce qui sur tout est très-facile en l'eau & en la terre.
Page 297 - ... on voit bientôt dans les airs la république volante des sylphes, les nymphes venir en foule au rivage , et les gnomes , gardiens des trésors et des mines, étaler leurs richesses. On ne risque rien d'entrer en commerce avec eux, on les trouvera fort honnêtes gens, savants, bienfaisants et craignant Dieu.
Page 363 - Sylphides aulïï devinrent immortelles, par le récit que ces trois hommes firent de leur beauté ; ce qui obligea les gens de ce...
Page 304 - Gabalis fut pour quelque chose dans cette déclaration, c'en est assez pour illustrer son auteur : l'abbé de Villars eût bien mérité de l'humanité, quand il n'aurait écrit que ces lignes qu'il met dans la bouche de son héros : « Vos juges sont étranges ! Ils condamnent une action très innocente comme un crime très noir. Quelle barbarie d'avoir fait brûler ces deux prêtres que le prince de La Mirande dit avoir connus, qui avaient eu chacun sa sylphide l'espace de quarante ans...
Page 347 - Prince; ils m'exhortent âme laifîer toucher aux foupirs & à la beauté de la Nymphe ; elle me conte fon martyre , n'oublie rien pour toucher mon cœur, & me remontre enfin qu'elle mourra fi je ne veux l'aimer , & que fi je l'aime elle me fera redevable de fon immortalité. Les raifonnemens de ces fçavans hommes ont convaincu mon...
Page 314 - En voicy un autre (dit-il) qui presche encore mieux. ORACLE. Il ya en Dieu une immense profondeur de flamme : le cœur ne doit pourtant pas craindre de toucher à ce feu adorable, ou d'en être touché ; il ne sera point...
Page 337 - Croyez , mon enfant , croyez que le Demon a dans la région de la mort des occupations plus triftes & plus conformes à la haine qu'a pour lui le Dieu de pureté ; mais c'eft ainfi qu'on fe ferme volontairement les yeux. On trouve , par exemple, dans Tite Live , que Romulus étoit fils de Mars : les efprits forts difent; c'eft une fable : les Theologiens ; il...
Page 303 - Philofophiqueque vous me témoignez tout aujourd'huy. Sçachez donc , mon fils , & n'allez pas divulguer ce grand * Arcane à quelque indigne ignorant. Sçachez que comme les Sylphes...

Informations bibliographiques