Instructions historiques et théologiques sur les sacrements

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 131 - Je vous donnerai les clefs du royaume des cieux; et tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.
Page 120 - avec vous. Je vous envoie comme mon père m'a « envoyé. » « Après ces paroles, il souffla sur eux et leur « dit : « Recevez le Saint-Esprit. » « Les péchés seront remis à ceux à qui vous « les remettrez, et ils seront retenus à ceux à qui
Page 131 - Et moi je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.
Page 114 - Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de remettre les péchés : Levez-vous, je vous le commande, dit-il au paralytique; emportez votre lit, et vous en allez en votre maison (b}.
Page 110 - IL n'ya pas de dogme dans l'Eglise catholique, il n'ya pas même d'usage général appartenant à la haute discipline, qui n'ait ses racines dans les dernières profondeurs de la nature humaine , et par conséquent dans quelque opinion universelle plus ou moins altérée ça et là, mais commune cependant , dans son principe, à tous les peuples de tous les temps; Le développement de cette proposition fournirait le sujet d'un ouvrage intéressant.
Page 27 - Et cependant, par votre dureté et par l'impénitence de votre cœur, vous vous amassez un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu, qui rendra à chacun selon ses œuvres...
Page 339 - ... laissez là votre don devant l'autel , et allez vous réconcilier auparavant avec votre frère , et puis vous reviendrez offrir votre don.
Page 59 - Allez donc et instruisez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit...
Page 195 - ... ils prononçassent la sentence, étant manifeste que les prêtres ne pourraient exercer cette juridiction sans connaissance de cause, ni garder l'équité dans l'imposition des peines, si les pénitents ne déclaraient leurs péchés qu'en général seulement, et non en particulier et en détail.
Page 338 - Mais moi je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent ; faites du bien à ceux qui vous haïssent et priez pour ceux qui vous outragent et qui vous persécutent...

Informations bibliographiques