Journal des Savants

Voorkant
Pierre Antoine Lebrun, Charles Giraud, Barthélemy Hauréau, Léopold Delisle, Gaston Bruno Paulin Paris, René Cagnat, Alfred Merlin
Éditions Klincksieck, 1851
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 694 - Tous les grands divertissements sont dangereux pour la vie chrétienne ; mais entre tous ceux que le monde a inventés, il n'y en a point qui soit plus à craindre que la comédie. C'est une représentation si naturelle et si délicate des passions, qu'elle les émeut et les fait naître dans notre cœur, et surtout celle de l'amour, principalement lorsqu'on le représente fort chaste et fort honnête.
Pagina 242 - Recherches critiques, historiques et géographiques sur les fragments d'Héron d'Alexandrie, ou du système métrique égyptien considéré dans ses bases, dans ses rapports avec les mesures itinéraires des Grecs et des Romains et dans les modifications qu'il a subies depuis le règne des Pharaons jusqu'à l'invasion des Arabes, ouvrage posthume de M.
Pagina 200 - OSTÉOGRAPHIE ou Description iconographique comparée du. squelette et du système dentaire des cinq classes d'animaux vertébrés récents et fossiles...
Pagina 710 - ... si ce n'est en idée ; que c'est enfin renverser la morale, de » faire voir que toutes les vertus qu'elle nous enseigne ne sont que des » chimères, puisqu'elles n'ont que de mauvaises fins. « Les autres, au contraire, trouvent ce traité fort utile, parce » qu'il découvre aux hommes les fausses idées qu'ils ont d'eux...
Pagina 683 - Il suffit de remarquer, dans les interrogatoires que nous publions, que les dénégations sont presque toutes identiques, comme si elles étaient dictées d'après un formulaire convenu, qu'au contraire les aveux sont très différents, variés de circonstances spéciales, souvent très naïves, qui leur donnent un caractère particulier de véracité.
Pagina 610 - Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l'Eglise...
Pagina 497 - ... pour le travail le plus savant et le plus profond sur l'histoire de France et les études qui s'y rattachent, et...
Pagina 534 - Et comme, dans toutes les affaires , il ya ce qui les prépare , ce qui détermine à les entreprendre, et ce qui les fait réussir ; la vraie science de l'histoire est de remarquer dans chaque temps ces secrètes dispositions qui ont préparé les grands changements , et les conjonctures importantes qui les ont fait arriver.
Pagina 704 - S'il est ainsi que nous ne nous puissions empêcher de faire tout ce que nous désirons, nous sommes excusables, et vous jugez de là combien ces maximes sont dangereuses. Je trouve encore que cela n'est pas bien écrit en françois, c'est-à-dire que ce sont des phrases et des manières de parler qui sont plutôt d'un homme de la cour que d'un auteur, et cela ne me déplaît pas.
Pagina 583 - France ; mais si elle étoit aimable , elle désiroit encore plus de le paroître : l'amour que cette dame avoit pour ellemême la rendit un peu trop sensible à celui que les hommes lui témoignoient. Il y avoit encore en France...

Bibliografische gegevens