Platon et le miroir du mythe

Voorkant
Presses Universitaires de France, 1 nov. 2002 - 352 pagina's
0 Recensies
Au commencement est le mythe qui dessine le chemin emprunté par la parole et commande dès l'origine "ce qui est, ce qui sera et ce qui fut". Platon y fait écho lorsqu'il prête ces mots à Socrate : "Le commencement est, en toutes choses, ce qu'il y a de plus grand."
La première édition de cet ouvrage est parue dans la collection Thémis-philosophie en 1996.
Il est difficile dans l'oeuvre de Platon, de trouver une limite franche entre le terrain philosophique et le terrain mythique ou, pour le dire autrement, entre l'image mythique du commencement et le concept philosophique de principe. Tendue entre le mythe et la raison, le récit et l'argumentation, la persuasion et la certitude, la philosophie platonicienne naît ainsi comme mythologie, entrelaçant de manière indissociable les deux voies par lesquelles le monde accède à la parole.

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Over de auteur (2002)

Des présocratiques à Plotin en passant par Socrate, Platon, Aristote, Épicure et les stoïciens, Jean-François Mattéi nous convie à un voyage initiatique dans la philosophie antique. C’est à cette source que la raison occidentale se nourrit depuis des siècles. On y assiste à la naissance de la philosophie, de la physique, des mathématiques, de la politique et même de l’harmonie : éblouissant feu d’artifice de la pensée comme l’histoire en a peu connu depuis lors, et qui continue de résonner dans les débats d’aujourd’hui. En fin pédagogue, Jean-François Mattéi construit des ponts entre hier et maintenant, soulignant ainsi l’étonnante puissance à travers les âges du «?miracle grec?».

Bibliografische gegevens