Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, Volume 18

Voorkant
Franz Steiner Verlag, 1896
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 141 - J'oppose quelquefois par une double image Le vice à la vertu , la sottise au bon sens , Les agneaux aux loups ravissants , La mouche à la fourmi ; faisant de cet ouvrage Une ample comédie à cent actes divers , Et dont la scène est l'univers.
Pagina 199 - C'est une absolue perfection, et comme divine, de savoir jouir loyalement de son être.
Pagina 141 - Parlez un peu au cardinal de vos machines , des machines qui aiment , des machines qui ont une élection pour quelqu'un , des machines qui sont jalouses, des machines qui craignent : allez, allez, vous vous moquez de nous; jamais Descartes n'a prétendu nous le faire croire.
Pagina 155 - Morus, de Bucanan et, dans les derniers siecles, d'un nomme Miltonius qui s'est rendu plus infame par ses dangereux ecrits que les bourreaux et les assassins de leur roi.
Pagina 193 - Si quelquefois on m'a poussé au maniement d'affaires étrangères, j'ai promis de les prendre en main, non pas au poumon et au foie; de m'en charger, non de les incorporer; de m'en soigner, oui, de m'en passionner, nullement : j'y regarde, mais je ne les couve point.
Pagina 229 - Nouvelles Recherches sur les Patois ou Idiomes vulgaires de la France ; et en particulier sur ceux...
Pagina 255 - Histoire de la Langue et de la Littérature française des Origines à 1900 Ornée de 156 planches hors texte dont 21 en couleur PUBLIÉE SOUS LA DIRECTION DE L.
Pagina 177 - Il semble que la race gauloise ait besoin, pour produire tout ce qui est en elle, d'être de temps en temps fécondée par la race germanique : les plus belles manifestations de la nature humaine sont sorties de ce commerce réciproque, qui est, selon moi, le principe de la civilisation moderne, la cause de sa supériorité et la meilleure garantie de sa durée.
Pagina 197 - Da regt sich alles, da wird was getan, Das Schwache fällt, das Tüchtige tritt heran. Indessen wir die halbe Welt gewonnen, Was habt ihr denn getan? Genickt, gesonnen, Geträumt, erwogen, Plan und immer Plan! Gewiß, das Alter ist ein kaltes Fieber Im Frost von grillenhafter Not. Hat einer dreißig Jahr vorüber, So ist er schon so gut wie tot.
Pagina 176 - ... c'est prouver sa jeunesse et sa force vitale, c'est s'assurer un avenir de renouvellement et d'action au dehors que de connaître et de comprendre tout ce qui se fait de grand, de beau, de neuf en dehors de ses frontières, de s'en servir sans l'imiter, de l'assimiler, de le transformer suivant sa nature propre, de conserver sa personnalité en l'élargissant, et d'être ainsi toujours la même et toujours changeante, toujours nationale et toujours européenne (431).

Bibliografische gegevens