Images de page
PDF
ePub
[ocr errors]

[ocr errors]
[ocr errors]

Exp. N° 49. – A peine la sensibilité et la respiration revenues 3 minutes après, sans adjonction de chloroforme, insensibilité après 50 secondes; asphyxie après 4 minutes 35 secondes. Pressions 1 minute avant la première inspiration; après 6 inspirations successives, je cesse les pressions; asphyxie nouvelle qui ne céda qu'à de nouvelles pressions faites l'espace d'une minute au moins (3 fois asphyxié successivement).

Exp. N° 50. – 0. Température 11°. Même chat. Sixième expérience. Chloroforme 3 grammes, insensibilité après 40 secondes; asphyxie après-3 minutes. Pressions 1 minute avant la première inspiration.

Exp. No 51. - 5 minutes après sans adjonction de chloroforme, insensibilité aprés 30 secondes; asphyxie après 3 minutes. Pressions 40 secondes avant la première inspiration.

Exp. N° 52. — 5 minutes après sans adjonction de chloroforme, insensibilité après 30 secondes; asphyxie après 4 minutes. Pressions 1 minute avant la première inspiration. Chaque fois que j'arrélais trop vite les pressions l'asphyxie se reproduisait; 3 fois asphyxié.

Exp. N° 53. P. 10 octobre, température 89 R. Chien de 8 mois pesant 5 kilos. Chloroforme 6 grammes, insensibilité après 1 minute; asphyxie après 4 minute 40 secondes. Pressions 1 minute 45 secondes avant la première inspiration; abandon après 8 à 20 inspirations, asphyxie nouvelle; nouvelles pressions 8 minutes sans résultat.

Autopsie, 15 minutes après.

Cerveau, un peu d'injection à la superficie, poumon droit fortement engorgé d'un rouge brun dans sa moitié inférieure. Le reste sain, cavités droites du cour pleines de caillots noirs, cavités gauches vides, quelques gouttes de sang.

Exp. N° 54. – 0. Chat. Neuvième expérience sans adjonction de chloroforme, insensibilité après 3 minutes. Pressions 1 minute avant la première inspiration.

Exp. N° 55. – 0. Même chat. 17 octobre 1855, température 7o R. Dixième expérience. Chloroforme 3 grammes, insensibilité après 1 minute; asphyxie après 4 minutes. Pressions 1 minute 20 secondes avant la première inspiration.

EXP. N° 56. — Onzième expérience. 4 minutes après qu'il était à peine rétabli, insensibilité après 30 secondes; asphyxie après 4 minutes Pressions 1 minute avant la première inspiration.

Exp. N° 57. - Douzième expérience, 3 minutes après encore insensible à peu près, insensibilité complète après 30 secondes : asphyxie après 4 minutes. Pressions 50 secondes avant la première inspiration.

Exp. N° 58. — Treizième expérience, encore insensible 3 minutes après : asphyxie après 4 minutes. Pressions 40 secondes avant la première inspiration, respiration rare pendant 2 minutes, elle cesse tout à coup. Pressions nouvelles 1 minule avant une autre inspiration; elles furent continuées 5 minutes et il revint parfaitement; 4 fois asphyxié successivement.

Exp. N° 59. - Même chat. 22 octobre, température 5°. Quatorzième expérience. Midi 15 minutes; chloroforme 3 grammes; insensibilité après 45 minutes; asphyxie après 2 minutes 15 secondes. Pressions 1 minute avant la première inspiration, continuées 2 minutes.

Exp. No 60. – 0. Quinzième expérience 3 minutes après, à midi 22 minutes, réapplication du cornet, asphyxie après 4 minutes. Pressions 35 secondes avant la première inspiration, continuées 2 minutes.

Exp. N° 61. – 0. Seizième expérience. Encore agonisant 2 minutes après ;

[ocr errors]

[ocr errors]

asphyxie après 4 minutes et quelques secondes. Pressions 35 secondes avant la première inspiration, continuées 2 minutes.

Exp. No 62. – 0. Dix-septième expérience. Encore agonisant 4 minutes après, midi 35 minutes juste ; asphyxie après 4 minutes. Pressions 38 secondes avant la première inspiration, continuées 2 minutes.

Exp. N° 63. – A midi 42 minutes encore insensible. Dix-huitième expérience. Asphyxie après 4 minutes 35 secondes; subi l'expérience 20 fois; asphyxié 5 fois dans l'espace de 40 minutes. Pressions 45 secondes avant la première inspiration, continuées 2 minutes. A midi 55 minutes il était sensible; en tout l'opération a duré 40 minutes, 5 fois asphyxié. Exp. N° 64. — Q. 27 octobre, température 6. R. Chien de quatre mois pe

. sant 3 kilos 500 grammes : chloroforme 3 grammes; insensibilité après 1 minute; asphyxie 2 minutes après. Pressions 30 secondes avant la première inspiration, continuées 2 minutes, pendant lesquelles les inspirations avaient lieu de temps en temps, 7 ou 8 environ; abandon, cessation de la respiration; nouvelles pressions 7 minutes sans succès, il était mort. Exp. N° 65. – 0. Dix-neuvième expérience. Même chat: sans adjonction de

chloroforme, insensibilité après 2 minutes; asphyxie après 1 minute. Pressions 40 secondes avant la première inspiration, continuées 2 minutes.

Exp. No 66. - 0. Vingtième expérience. 3 novembre, température 10°R. Même chal : chloroforme 3 grammes, insensibilité après 50 secondes; asphyxie après 2 minutes. Pressions 1 minute avant la première inspiration, continuées 2 minutes; 5 minutes après le début de l'opération, la sensibilité était revenue.

Exp. No 67. – R. Chien de 3 mois, même appareil. Insensibilité après 1 minutes; asphyxie après 2 minutes. Pressions 3 minutes sans succès, pas d'autopsie.

Exp. N° 68. S. Chienne d'un an pesant 5 kilos : chloroforme 4 grammes, insensibilité après 50 secondes; asphyxie après 1 minute. Pressions 8 minutes sans succès.

Autopsie.

Superficie du cerveau très-engorgée; cavités droites du cæur également trèsengorgées, cavités gauches contenant quelques caillots. Poumons sains, crépitants.

RESUMÉ.

Expériences sur les chats.
B. Asphyxié 1 fois. Ammoniaque, quelques légères pressions (mort).

1 A. Asphyxié 5 fois. A la 6e, abandon 55 secondes, puis pressions sans succès (mort)

6 B bis. Asphyxié 2 fois. A la 3e expérience (mort).

3 C. Asphyxié 2 fois. A la 3e expérience (mort).

3 D. Asphyxié 1 fois (mort). .

1 K bis. Asphyxié 1 fois. Respiration artificielle; à peine quelques mou

vements respiratoires, abandon, asphyxie nouvelle, pressions; la
respiration finit par se rétablir. Encore asphyxié 4 fois après. :

5 M. Asphyxié 1 fois..

1 0. Asphyxié 8 fois pendant 8 jours. A la 12e expérience, asphyxié 3 fois

successivement. A la 15, asphyxié 3 fois coup sur coup. A la 20€,
asphyxié 4 fois successivement.

20

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[blocks in formation]

.

.

[ocr errors]
[ocr errors]

6

[ocr errors]
[ocr errors]

Expériences sur les chiens.

Report.

40 F. Asphyxié 1 fois. Pressions faites tardivement, parce que voulant faire

d'abord des insufflations, je m'aperçus trop tard que mon sous-
flet était brisé (mort)

1 K. Asphyxié 2 fois. À la gé expérience (mort)

3 L. Asphyxié 1 fois. A la 2e expérience, abandon 1 minute, alors pressions sans succès (mort).

2 L. Asphyxié 1 fois sans succès (mort).

1 N. Asphyxié 1 fois (mort). P. Asphyxié 1 fois après 1 minute 40 secondes. Abandon après 10 à 12

inspirations, asphyxie nouvelle qui ne céda plus (mort). Q. Asphyxié 1 fois. Abandon après 7 ou 8 inspirations. Asphyxie nouvelle traitée sans succès (mort)

1 R. Asphyxié 1 fois en 2 minutes (mort)

1 J. Asphyxié 1 fois après 1 minute (mort).

Expériences sur les lapins. L. Asphyxié 1 fois

1 K. Asphyxié 1 fois (mort).

1 H. Asphyxié 1 fois (malade).

1 1. Asphyxié 5 fois. A la 6e expérience, abandon 45 secondes. J. Asphyxié 1 fois. A la 5e expérience (mort). K bis. Asphyxié 2 fois

2 Tolal.

-68 Sur 68 expériences, 52 succès. Expériences pour rappeler à la vie, au moyen de l'électro-puncture, des animaux

asphyxiés par le chloroforme. Nous nous sommes mis dans les mêmes conditions que pour les insufflations et les pressions alternatives, c'est-à-dire que dès l'instant que l'asphyxie étail complète, nous plongions une aiguille à la nuque et l'autre au bas du dos et saisions agir la machine de M. Brelon.

Chat age d'une an. Consommé pour les 3 expériences suivantes, 5 grammes de chloroforme.

Exp. N° 1. 50 gouttes de chloroforme au milieu de l'éponge de mon cornet en étoffe-caoutchouc, après 1 minute 40 secondes, insensibilité; mort apparente 12 minutes après l'insensibilité; une aiguille à acupuncture placée à la nuque et une autre dans le diaphragme, je fais agir la machine électrique. Après 1 mipute 35 secondes avec de courts intervalles de repos, une inspiration, puis plusieurs successivement, en sorte qu'à la 3e minute la respiration se faisait assez librement; 20 minutes après le début de l'opération la sensibilité commence à renaitre aux yeux, au nez, aux oreilles.

Exp. No 2. — A la 21° minute, adjonction dans le cornet de 10 gouttes de chloroforme, insensibilité nouvelle après 2 minutes, 14 pulsations par 5 secondes, 40 inspirations par heure. Comme il ne paraissait guère près de l'asphyxie après 15 minutes, j'ajoute de nouveau 10 gouttes de chloroforme, 5 minutes aprės asphyxie. Je plonge une aiguille dans le cæur qui oscille très-bien. L'électro-puncture en action amena une inspiration après 1 minute 25 secondes; à la 40 minute, lorsqu'il paraissait respirer assez bien, je suspens les mouvements de la machine. Quelques secondes après la respiration s'arrête, je replace vite les aiguilles et en faisant fonctionner la machine la respiration re

[ocr errors]
[ocr errors]

a

vint; 3 minutes après, je peux l'abandonner à lui-même, il est hors de danger.

Exp. N° 3. - 33 minutes après le début des expériences, lorsqu'il étail sensible, qu'il était sur le point de se lever, je mets 25 gouttes de chloroforme dans le même cornet, insensibilité après 1 minute; mort apparente après 3 minutes; une aiguille à acupuncture plongée dans le coeur oscille bien. Abandon 2 minutes pendant lesquelles je ne fais que placer mes 2 aiguilles. La machine sonctionne, des contractions musculaires et je crois 1 ou 2 inspirations ont lieu dans l'espace des 2 premières minutes, mais c'est lout ce que j'ai pu obtenir ; à la ge minute depuis l'asphyxie, l'aiguille cesse d'osciller. Je continue encore 6 minutes sans résultat. Le ventricule droit contenait beaucoup de sang fluide noir. Le gauche en contenait un peu moins , également noir.

Exp. N° 4. - Une chienne âgée de 9 mois, de petite espèce, respire dans le cornet ouvert avec 6 grammes de chloroforme. Insensibilité après 1 minute, asphyxie après 7 minutes. Électro-puncture 10 minutes sans une inspiration, une aiguille plongée dans le coeur n'a pas oscillé plus de 2 minutes après l'asphyxie.

Exp. N° 5. 6 mars, température 10° R. Chat âgé de 3 ans, chloroforme 5 grammes; insensibilité en 1 minute; asphyxie après 2 minutes. Électropuncture pendant 10 minutes, une inspiration après quelques secousses électriques, puis plus rien. L'aiguille à acupuncture n'ayant élé placée dans le cour que 2 minutes après l'application de l'appareil électrique, et n'ayant pas oscillé, je ne puis dire si les battements ont cessé en même temps que la respiration. Il a été presque foudroyé tellement les accidents se sont précipités. Expériences sans désemparer sur 5 chiens de 3 jours et un autre de 9 mois,

avec le chloroforme; en tout 14 grammes de consommés. Exp. N° 6. – No 1. Chloroforme dans le cornet 5 goultes; voyant qu'après 3 minutes d'inspirations il n'était pas encore insensible, adjonction de 12 gouttes. Insensibilité après 2 minutes; 29 minutes après l'asphyxie ne se produisant pas, quoique la respiration fût fort difficile, adjonction de 10 gouttes de chloroforme, asphyxie 6 minutes après. Électro-puncture pendant 12 minutes sans une inspiration; une aiguille plongée dans le caur a oscillé plus de 20 minutes, mort.

Exp. N° 7. - N° 2. 25 gouttes de chloroforme dans le même cornet, insensibilité après 1 minute quoique la respiration fût fort difficile ; 20 minutes après adjonction de 10 gouttes de chloroforme, 5 minutes plus tard asphyxie. Électropuncture: une inspiration après 1 minute, puis 2, puis successivement plusieurs à 20 à 30 secondes d'intervalle. Alors je cesse l'électro-puncture (environ 5 minutes après le début de son emploi.)

Exp. No 8. — Trois heures après, lorsque la respiration était bien rétablie, je l'asphyxie de nouveau, sans ajouter de chloroforme. Insensibilité après 2 minutes; asphyxie 7 minutes plus tard; première inspiration au bout de 2 minutes d'électro-punture. La respiration revient et, quelques minutes après, il parait hors de danger. J'avais plongé une aiguille dans le cæur, comme à l'autre, à six heures du soir; il a de temps en temps des soubresauls ou le hoquet ; il est mort dans la nuit,

Exp. No 9. – N° 3. Adjonction de 30 gouttes de chloroforme : après 1 minule 50 secondes, insensibilité; asphyxie au bout de 11 minutes; électro-puncture 5 minutes avant la première inspiration. Les 3 minutes qui suivirent, 8 inspirations; jusqu'à 10 minutes, plusieurs autres inspirations. A partir de là, plus d'inspirations; je suspendis l'électro-puncture au bout de 20 minutes ; l'aiguille a oscillé 28 minutes.

[ocr errors]
[ocr errors]

Exp. N° 10.-No4. Chloroforme, 25 gouttes dans le cornet, que je ferme par son extrémité afin de concentrer les vapeurs et d'empêcher l'entrée de l'air : insensibilité après 1 minute 30 secondes; asphyxie au bout de 11 minutes ; pas une inspiration pendant les 15 minutes d'électro-puncture. L'aiguille plongée dans le cæur oscillait encore après 20 minutes, à dater du commencement de l'opération ou plutôt de l'asphyxie. Exp. N° 11. – No 5. Chloroforme, 20 gouttes dans le cornet fermé : insensi

N bilité après 1 minute; asphyxie 1 minute plus tard; électro-puncture pendant 10 minutes, sans une seule inspiration; l'aiguille continuait à osciller.

Trois petits chiens de 16 jours. 5 février 1834.

Exp. N° 12.- No 1. Chloroforme, 1 gramme dans le cornet : insensibilité au bout de 3 minutes. 12 minutes plus tard, voyant que l'asphyxie ne se produisait pas quoique la respiration fût rare et très-difficile, j'ajoute 12 gouttes de chloroforme : 3 minutes après, asphyxie. Je place aussitôt une aiguille à la nuque et une autre vers le diaphragme; je fais fonctionner l'appareil électrique 15 minutes, tout le temps qu'une autre aiguille plongée dans le caur oscillait. Il n'y eut pas une seule inspiration ; mort.

Exp. N° 13. — No 2. J'ajoute 1 gramme 5 décigr. de chloroforme dans le même cornet : insensibilité après 35 secondes; asphyxie 9 minutes plus tard. Les aiguilles placées, l'appareil a fonctionné 12 minutes sans qu'il vint une seule inspiration. L'aiguille plongée dans le cæur avait cessé d'osciller à la douzième minute.

Exp. N° 14.- No 3. J'ajoute 1 gramme 4 décigr. de chloroforme: insensibilité après 1 minute; asphyxie 5 minutes plus tard; électro-puncture 20 minutes, tout le temps que l'aiguille a oscillé; mort.

Ces expériences ont été faites successivement, dans l'espace de 2 heures.
Exp. N° 15. — Un jeune chien assez maigre, pesant au plus 1 kilogr., âgé de

1 8 mois, respira 2 grammes de chloroforme : après 1 minute, insensibilité; asphyxie au bout de 6 minutes. Aussitôt électro-puncture pendant 10 minutes, sans aucun résultat avantageux. Une aiguille plongée dans le cœur n'a guère oscillé que jusqu'à la septième minute à partir de l'électro-puncture; mort.

[ocr errors]

RÉSUMÉ. Sur 15 expériences, 2 succès seulement.

[ocr errors]
[ocr errors]

On pourrait faire les mêmes réflexions ici que pour les insufflations; par exemple :

Le No B. - Temps perdu pour l'application de l'ammoniaque, pressions mal faites

parce que je n'étais pas encore fixé sur la manière de les faire. Le No A. — A la sixième expérience, il fut abandonné 55 secondes. Le No F. - D'abord, je me proposais de faire des insufflations, bientôt je m'aperçus que le soufflet n'était pas capable d'un bon service; j'avais perdu à peu près 2 minutes lorsque je fis des pressions. Le No L. - Il a été abandonné 1 minute, de lå insuccès. Le No P. — D'abord sauvé par les pressions, puis abandonné, de lå insuccès. Le No Q. Mèmes réflexions que pour ce dernier. Le No H. — Il était maigre, malade; n'est-ce pas là une cause d'insuccès ?

Le No 1. — A la sixième expérience, il fut abandonné 45 secondes; n'est-ce pas là encore une cause d'insuccès ?

[ocr errors]
« PrécédentContinuer »