Le socialisme malade de la social-démocratie

Voorkant
Éditions Page 2, 2021 - 222 pagina's
"Au terme d'un siècle et demi d'existence qui a façonné l'Europe et marqué le monde, la social-démocratie a-t-elle encore un avenir ? Assistons-nous à la fin d'un cycle politique et social, ou au contraire, les restes de la social-démocratie sont-ils moins inutiles qu'il n'y paraît de prime abord ? Ce qui est mort dans le socialisme apparaît clairement au terme d'un parcours, basé principalement sur cinq pays à l'origine de la social-démocratie, Allemagne, Belgique, France, Grande-Bretagne et Suède. Au moment où il sombrait en Europe, le socialisme semble avoir retrouvé sa radicalité outre-Atlantique avec Bernie Sanders et Alexandria Ocasio-Cortez. Le legs du socialisme, produit d'une histoire séculaire, permet-il de formuler à présent l'hypothèse d'une gauche de gauche ? Rien n'est sûr pour l'avenir. Dans le monde d'après le coronavirus, l'extrême droite national-populiste est prête à occuper partout l'espace laissé vacant par la social-démocratie défaillante. L'hypothèse socialiste radicale pourrait briser cet élan destructeur et porter l'espoir d'une perspective politique émancipatrice. Le legs subversif du socialisme est multiple, comme les classes populaires. Il doit pouvoir s'incarner dans toutes les sensibilités de la gauche, socialiste rénovée, gauche radicale et écologiste." -- [éditeur]

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Bibliografische gegevens