Images de page
PDF
ePub

Nos ancêtres donnaient une durée bien moins longue au plaisir et à la peine. On lit dans le Fabliau d'Eslula:

Tel rit au main (i), qui le soir pleure.

Ce proverbe est encore répété dans le Temps pastour oupascour, de Guillaume de Machault, ainsi que dans la traduction des distiques de Caton, par Adam Duseuil ou Duseul, auteur du treizième siècle.

Revenons au vendredi. Il y a encore des gens assez superstitieux pour croire que si l'on rit le vendredi, on pleurera le dimanche, et qui, de crainte de malheur, n'entreprennent rien ce jour-là.

On sait que les Romains avaient leurs joursJustes et néfastes; mais ils ne pouvaient regarder le vendredi, jour consacré à Vénus, comme de mauvais augure. Le préjugé du malheur attaché au vendredi n'a donc pas une origine si reculée; il tient à nos idées religieuses: le Messie fut crucifié un vendredi.

La superstition du nombre treize vient de la même source : les apôtres étaient treize quand ils firent la Pâques; un d'entre eux trahit son maître.

Une cuiller et une fourchette en croix sont l'image de la mort; on croise les mains d'un trépassé.

Quant à la salière renversée, c'est à l'antiquité qu'il faut remonter. Le sel était le symbole de la sagesse; répandre du sel, c'était faire craindre qu'on perdit l'intelligence, qu'on cessât de bien conduire ses affaires.

Les jours se suivent, mais ils ne se ressemblent pas.

Érasme a ainsi traduit un vers d'Hésiode:

Ipsa dies quandoque pareils, quandoque noverca est.

(i) Main, malin, de manè.

C'est-à-dire, un jour est pour nous une bonne mère, et dans un autre jour nous trouvons une marâtre. Aujourd'hui bien , demain mal ; ainsi se passe la vie. Il ne faut pas chômer les Jetés avant qu'elles ne viennent.

C'est-à-dire, il ne faut pas se tourmenter des maux que l'on entrevoit, et trop se réjouir des biens qu'on espère, parce qu'il peut se faire que quelque circonstance détourne les premiers, et que, pour les autres, on soit frustré dans son attente.

« Celui qui ne prévoit rien est souvent dupe ; celui qui prévoit trop est toujours malheureux. »

(labruyère.}

.... Trop de prudence entraine trop de soin;
Je ne sais pas prévoir les malheurs de si loin.

(racine, Andromaque.)

L'homme par trop prudent finit par se blesser l'œil contre une poutre. ( Proverbe turc. * )

«La prévoyance! la prévoyance! c'est elle qui nous porte sans cesse au-delà de nous, et souvent nous place où nous n'arriverons point. Voilà la véritable source de toutes nos misères ! » (J. J. Rousseau.)

a Les événemens prévus par les bons esprits ne manquent guère d'arriver; mais la fortune se réserve deux secrets, i'époque et les moyens. » (de Lévis. )

Aventure.

La bonne aventure au gué.

Antoine de Bourbon, père de Henri iv, aimait beaucoup les femmes. Voici une anecdote que la tradition nous a conservée. La cour alors séjournait fréquemment à Biois. Antoine, que la représentation fatiguait, avait loué une maison à deux lieues de Vendôme et près d'un hameau appelé le Gué du Loir. Cette maison porte encore le nom de la Bonne Aventure. Le monarque y avait rassemblé des femmes galantes, qu'il allait fréquemment visiter. Le poète Ronsard, qui habitait la Poissonnière, à quatre lieues de la Bonne Aventure, fit contre ce prince voluptueux une chanson dont le refrain était la bonne aventure au gué , la bonne aventure, refrain que beaucoup de chansonniers ont depuis employé.

Mais Ronsard n'est point l'inventeur de ce refrain; avant lui existait le cri de joie, ohl guaj; il en changea l'orthographe. Voyez gai dans le Dictionnaire critique de la langue française, par l'abbé Fêraud, 'vous trouverez : « On écrivait anciennement guajr : Yu était inutile ; on l'a supprimé. »

AVEUGLE. ( Pourfaire un bon ménage, il faut que l'homme soit sourd et la femme )

C'est-à-dire, que l'homme ne s'offense par des criailleries de sa femme, et que la femme ne paraisse pas voir les défauts de son mari.

Aveugle Retourné.

Anciennement les aveugles de l'hôpital des QuinzeVingts, à Paris, portaient une fleur-de-lis cousue sur leur rohe à l'endroit de l'estomac. De là vint que les voleurs à qui le bourreau avait imprimé une fleur-de-lis sur le dos, furent appelés aveugles retournés.

AVEUGLES. ( Borgne est roi entre ) Proverbe grec que les Latins ont ainsi traduit : Inler cœcos régnât strabus.

AVOC AT. (// est dégoûté comme la gibecière d'un ) Ce proverbe se trouve dans les Matinées du seigneur de Cholibres. Paris, 1585. Nous avons un témoignage encore plus ancien de l'avidité des gens de loi.

Le bailli vendange, le prévôt grappe,
Le procureur prend, le sergent happe,
Le seigneur n'a rien, s'il ne leur échappe.

( Extrait du Grand Coutumier de France, Paris,
Galliot-Dupré, I5i4- )

AVOINE. ( Avoir reçu de V )

Signifie, dans le département des Hautes - Alpes, avoir été rebuté par celle que l'on aime.

Si le galant disgracié persiste, la belle, pour l'éconduire tout-à-fait, tourne vers lui le bout non allumé des tisons.

Dans les Landes, qui font partie du département de la Gironde, si une fille que l'on vient demander en mariage verse du vin lorsqu'on s'est mis à table, c'est signe qu'elle donne son consentement; comme c'est une marque de refus, si elle apporte des noix pour dessert.

Avril.

Avril pleut aux hommes, mai pleut aux bêtes.

Aprilis hominibus, maius jumentis pluit.

C'est-à-dire, que la pluie d'avril procure des grains, celle de mai des fourrages.

AVRIL. ( Poisson d')

Fleury de Bellingen (Étymologie des Proverbesfrançais) prétend que la coutume de faire courir et de renvoyer d'un endroit à l'autre ceux dont on veut se moquer, vient du temps où l'on ne voyait point d'indécence à prendre des sujets de farces dans la Bible.

M.

La Passion du Sauveur eut lieu à une époque qui correspond à notre commencement d'avril, et il fut renvoyé par les Juifs d'Anne à Caïphe, de Caïphe à Pilate, de Pilate à Hérode, et d'Hérode à Pilate. Poisson, suivant le même auteur, serait le mot passion, que l'ignorance du vulgaire aurait altéré.

Sous Louis xin, un prince de Lorraine, qui était gardé à vue dans le château de Nanci, trompa la vigilance des sentinelles, et se sauva en traversant la Meurthe à la nage; c'était le premier d'avril ; on dit aux. Lorrains, poisson d'avril.

B.

BBBB.

Femme ne doit toucher à BBBB de l'homme. Ces quatre B signifient : Bourse, Bonnet, Barbe, Brayette.

B. ( Etre marqué au )

C'est être ou borgne, ou bigle, ou boiteux , ou bancal , ou bossu, ou bègue. Ces sortes de personnes sont ordinairement malignes.

Bigle, borgne , bossu, boiteux,
Quatre B malencontreux.

De toutes les personnes marquées au B, celles qui entendent le moins la plaisanterie, sont les bègues; la raison en est simple; ils n'ont pas d'arme pour riposter; la langue leur refuse le service.

B. ( Ne savoir ni A ni )

Les Grecs, pour caractériser un homme profondément ignorant, disaient : // ne sait ni lire ni nager. Babiller.

Qui de coutume moult babille,
Trouve à chacun trou sa cheville.

« PrécédentContinuer »