Images de page
PDF
ePub

brouiller nos idées, nous enlever la mémoire. Messala Corvinus oublia jusqu'à son nom ; c'est Pline qui le dit. Un éternuement peut nous réduire au même état, et il ne faut pas chercher d'autre cause à ce souhait: Dieu vous bénisse! · BÉNITIER. (Pisser au)

Expression proverbiale , qui signifie, faire des sottises éclatantes, et même des actions criminelles, pour attirer l'attention. Les Grecs avaient un proverbe semblable, qu'on peut traduire ainsi en latin, in Pythii Apollinis templo cacare.

A faux titre insolens, et sans fruit hazardeux ,
Pissent au benestier , afin qu'on parle d'eux.

(REGNIER, satire 2.) BERGER. ( L'heure du)

On a introduit les noms de berger et de bergère en amour, pour y conserver, au moins dans les termes , une apparence de simplicité.

L'heure du berger signifie l'occasion favorable à un amant. Si vous laissez échapper l'heure du berger, vous ne la trouvez plus; la belle a un secret dépit qu'elle ne pardonne pas. « Prenez la femme la plus sensée, la plus philosophe, la moins attachée à ses sens; le crime le plus irrémissible que l'homme, dont au reste elle se, soucie le moins, puisse commettre envers elle, est d'en pouvoir jouir , et de n'en rien faire. » ( Confessions de : Rousseau, Liv, vi.)

L'heure du berger se prend aussi pour le temps propre à réussir en quelque chose que ce soit. La fortune a ses caprices et son heure du berger, aussi-bien que l'amour.

BERS. ( Berceau.)
On dit aussi ber, par abréviation.

BÊT

Ce qu'on apprend au ber,

Dure jusqu'au ver.
Quo semel est imbuta recens servabit odorem
Testa diù.

HORAT. 1, ep. 2, 69.

Ce vieux proverbe signifie qu'on conserve jusque dans un âge avancé les impressions de l'enfance.

BESACE. ( Il en est jaloux comme un gueux de sa) Se dit d'un mari qui fait épier les actions de sa femme.

BESOIN.

Le besoin fait la vieille trotter. La faim chasse le loup hors du bois.

Ces proverbes se rapportent à ceux des Latins, et les Latins les avaient empruntés des Grecs : Multa docet fames. Hominem experiri multa paupertas jubet.

BÊTES. (Quatre-vingt-dix-neuf moutons et un Champenois font cent)

Voici l'origine que l'on donne à ce dicton : Lorsque César fit la conquête des Gaules, le principal revenu de la Champagne consistait en troupeaux de moutons qui payaient au fisc un impôt en nature; mais, sur les représentations des cultivateurs d'un pays pauvre, on exempta de la taxe tous les troupeaux au-dessous de cent bêtes. Pour n'avoir rien à payer du tout, les Champenois ne passaient jamais le nombre de quatre-vingtdix-neuf. Mais César, instruit de la ruse, ordonna qu'à l'avenir le berger de chaque troupeau serait compté pour un mouton, et paierait comme tel.

On raconte aussi que le troubadour Thibault iv, comte de Champagne, ayant mis un impôt sur les troupeaux de cent moutons, pour subvenir aux dépenses de ses fêtes, chaque berger mangea un mouton et s'applaudissait de sa ruse, mais que Thibault compta le berger parmi les bêtes.

Plus probablement cette façon de parler vient de ce que Campanus, qui veut dire Champenois, est l'homonyme de Campanus, habitant de l'ancienne Campanie. Les Campaniens (voyez Alexand. ab Alex. , Lib. IV, cap. 13) passaient pour des sots, comme les Bootiens, dont le nom signifie demeure du bæuf.

M. Herluison, bibliothécaire de Troyes, lut, en 1800, dans une assemblée publique de cette ville, une dissertation sur le proverbe de Champagne. Après avoir fait l'énumération d'un très grand nombre de Champenois dignes de mémoire : « La Champagne , dit-il, n'est donc pas au moral ce qu'elle est au physique, une suite monotone de plaines arides et de terres ingrates : elle produit aussi souvent que toute autre contrée de la France, des talens éminens dans tous les genres; et le proverbe qui l'accuse de stérilité est une injure. »

M. Herluison attribue l'origine du proverbe à diverses causes morales, et entre autres à la bonté du caractère des Champenois; et il cite La Fontaine, à qui la modestie donnait l'air de la stupidité.

Grosley, dans les Mémoires de l'Académie de Troyes (année 1956), avait traité moins sérieusement cette question, et sa conclusion était la même. Il examinait si les moutons étaient des bêtes, et demandait s'il était nécessaire que les quatre-vingt-dix-neuf qui figuraient avec le Champenois fussent de la Champagne. «Parce qu'on est bon, observait-il, est-il dit qu'on soit bête ? ou parce qu'on a de l'esprit, faut-il qu'on soit méchant? La bêtise et la bonté sont-elles donc des qualités inséparables ? »

Ce proverbe est un de ceux qui, au mois de mars de

l'année 1823, ont été mis en action, à l'aide de la lithographie, par MM. Pigal, Pajou et J. Arago. L'auteur du texte fait remonter fort haut l'origine de ce proverbe; mais le lithographe a représenté le berger avec un costume tout-à-fait moderne. De pareils anachronismes se font remarquer dans des gravures exécutées depuis peu, pour plusieurs éditions des Fables de La Fontaine.

BIBLOT, communément bimbelot. (Il se trouve tou. jours sur ses pieds , comme un)

Cela se dit d'un homme dont les affaires sont toujours en bon état, quelques traverses qu'on lui suscite.

L'espèce de jouet que l'on nomme biblot ou bimbelot , est construit de telle façon que, de quelque manjère qu'on le pose, il se replace de lui-même sur ses pieds. C'est un diminutif de la bible, engin (1) de l'artillerie antique, lequel après avoir lancé les mangons et les carreaux dont il était chargé, se remettait mécaniquement en place, par le seul effet de sa construction.

Bimbelotier, marchand de jouets d'enfans, vient de bimbelot. Le bimbelot est fait avec de la moelle de sureau grossièrement façonnée en enfant au maillot. Un plomb, en forme de cône tronqué et renversé, sert de base à cette figure. Par ce moyen, le centre de gravité est en bas, et la pente qu'offre la base ne permettant pas au bimbelot de rester dans une direction horizontale, il tend toujours à reprendre sa position verticale.

BIEN.

Bien perdu,
Bien cognu.

(1) Engin , de génie, invention.

C'est la privation des choses qui nous en fait connaître la valeur.

BIEN. ( A force de mal tout ira)

Parce que toutes choses ont leur période. Les affaires les plus désespérées sont souvent à la veille de prendre un bon train,

BIENFAIT.
Une bonté autre requiert. Courtoisie qui ne vient
que d'un coté, ne peut longuement durer.
Improbus est homo qui beneficium scit sumere et nescit reddere.

(PLAUTE.)
Tel repousse aujourd'hui la misère importune,
Qui tombera demain dans la même infortune:
Il est beau de prévoir ces retours dangereux,
Et d'être bienfaisant alors qu'on est heureux.

(LAHARPE.) « Une belle âme ne goûte pas de plus grand plaisir que celui de soulager les malheureux; sa noble ambition la porte à se faire autant de sujets qu'il y a de gens persécutés de la fortune : c'est en cela qu'elle approche de plus près de Dieu , qui fait lever son soleil sur tous les hommes. » (L'abbé ARNAUD.)

BILLEVE SÉES.
Contes en l'air , folies.
Tous les propos qu'il tient sont des billevesées. (1)

(MOLIÈRE, Femmes savantes.)
BISQUE. ( Prendre sa )
Se mettre en mesure.

LEV

(1) Bille-vesée, boule pleine de vent.

Vèse s'est dit de l'instrument que nous appelons musette, et véser', pour jouer de cet instrument. On a dit aussi gros vésé, d'un homme ventru.

« PrécédentContinuer »