Journal de chimie médicale, de pharmacie et de toxicologie, Volume 1;Volume 9

Voorkant
Penaud, 1833
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 52 - QUESTION DE MÉDECINE. • Déterminer quelles sont les altérations physiques et chimiques des organes et des fluides , dans les maladies désignées sous le nom de fièvres continues. Quels sont les rapports qui existent entre les symptômes de ces maladies et les altérations observées.
Pagina 141 - On dissout le phosphovinate de baryte dans l'eau, et on y verse peu à peu de l'acide sulf'urique étendu , jusqu'à ce qu'il ne se produise plus de précipité. On filtre et on évapore la liqueur d'abord à feu nu , puis dans le vide, à côlé d'un vase rempli d'acide sulfurique.
Pagina 554 - Si on l'étend en couches minces à l'air, dans un séchoir ou une étuve à courant, on obtient la dextrine, sèche, facile à conserver en cet état; qu'on peut réduire en farine, faire entrer dans la composition de toutes les pâtisseries, du chocolat , du pain , des boissons pectorales , stomachiques, etc.
Pagina 625 - Le premier attire le mercure du sulfure, tandis que le soufre, qui est l'élément électro-négatif , se porte sur le double chlorure , par l'intermédiaire de la couche infiniment mince du liquide qui adhère au verre , laquelle jouit des propriétés particulières que j'ai fait connaître dernièrement.
Pagina 171 - Les uns sulnietlent que le concours des matières animales est indispensable ; les autres pensent qu'il peut être utile, mais qu'il n'est pas nécessaire. Parmi les chimistes qui admettent la nécessité des matières animales., les uns croient que l'azote de ces matières intervient en fournissant le radical de l'acide nitrique; d'autres expliquent leur rôle , en admettant que la matière animale fournit de l'ammoniaque, base puissante qui s'ajoute aux bases contenues dans le terrain nitrifiable...
Pagina 713 - ... sature la liqueur distillée avec du carbonate de potasse , on la laisse reposer et l'on décante l'huile qui surnage. Cette huile est distillée de nouveau, mais on ne recueille encore que les parties qui passent en dernier et qui tombent au fond de l'eau ; on traite ensuite par l'acide phosphorique étendu, etc., etc. Le reste de la préparation s'achèVe comme celle au moyen de l'acide pyroligneux brut. Les deux produits huileux que l'on obtient par ces deux procédés sont parfaitement identiques....
Pagina 454 - ... alcoolique est repris par l'eau qui laisse un. nouveau dépôt ; la liqueur est ensuite saturée par du carbonate de zinc, d'où résulte une précipitation encore plus abondante que les autres. Après concentration, le lactate de zinc cristallise ; on le recueille et on le fait chauffer avec de l'eau à laquelle on. ajoute du charbon animal préalablement lavé à l'acide hydrochlorique ; on filtre bouillant, et le lactate de zinc...
Pagina 298 - Attendu que l'art. 36 de la même loi défend tout débit au poids médicinal, et veut que les personnes coupables soient poursuivies correctionnellement et punies conformément à l'art. 83 du Code des délits et des peines ; — Attendu que la loi du 29 pluviôse de l'an i3 porte que cens qui contreviendront à l'art.
Pagina 70 - Toutefois j'ai voulu m'assurer dela cause réelle de cette perte, et j'ai opéré cette dessiccation, soit en vaisseaux clos, soit en vaisseaux ouverts, ce qui a produit une notable différence; dans le premier cas il s'est à peine dégagé des traces d'acide , mais la matière organique avait subi une altération sensible, car le muriate repris par l'eau était coloré en beau jaune , et le poids de la morphine précipitée par l'ammoniaque était inférieur à celui employé. En agissant au contraire...
Pagina 624 - Dans la partie inférieure d'un tube d'un décimètre de long sur cinq à six millimètres de diamètre, fermé par un bout, on met du sulfure de mercure jusqu'à la hauteur de trois centimètres environ. On verse par-dessus une dissolution de chlorure de magnésium, puis on plonge dans liquide, jusqu'au fond du tube, une lame de plomb. L'appareil, hermétiquement fermé, est alors abandonné aux réactions chimiques. Au bout d'un mois ou de six semaines on Commence à apercevoir sur la paroi du...

Bibliografische gegevens