Revue musicale, Volume 3

Couverture
F. J. Fétis., 1828
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

harmonica
interesant
mais surtout l'eol harmonica

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 361 - ... du seizième siècle ; mais les premiers noëls ont été composés et imprimés pendant les règnes de Henri II et de ses fils. Pierre Certon, maître des enfans de chœur de la Sainte-Chapelle; Maillard, Arcadelt, Clément Jannequin, Mornable, les deux Vermont, Fevim et Du Buisson furent les principaux auteurs de ces vieux airs. Du Caurroy, qui fut maître de chapelle de Charles IX , de Henri III et de Henri IV , passe pour en avoir écrit un grand nombre. L'air si connu de la romance Charmante...
Page 588 - Il a remplacé avantageusement le Gradus ad Parnassum, de Fux, qui, basé sur la tonalité du plain-chant, s'éloigne trop du système moderne. Par les soins qu'Albrechtsberger a mis à la rédaction de ses exemples , il a évité les défauts du Traité de la Fugue, de Marpurg, qui n'est propre qu'à enseigner le style instrumental. t° Kurzgefasste Méthode den Generalbass zu erlernen (Méthode abrégée d'accompagnement), Vienne, i792; 3...
Page 404 - ... intentions les plus ridicules. A tout cela je répondrai que je veux tout simplement me faire connaître, afin d'inspirer, si je le puis, quelque confiance aux auteurs et aux directeurs de nos théâtres lyriques. Ce désir est-il blâmable dans un jeune homme ? Je ne le crois pas. Or, si un pareil dessein n'a rien de répréhensible, en quoi les moyens que j'emploie pour l'accomplir peuventils l'être? Parce qu'on a donné des concerts composés tout entiers des œuvres de Mozart et de Beethoven,...
Page 198 - Tonius cui tibia buxo tandem post epulas et pocula, multicolorem ventriculum sumpsit, buccasque inflare rubentes 165 incipiens, oculos aperit ciliisque levatis multotiensque altis flatu a pulmonibus hausto, utrem implet, cubito vocem dat tibia presso; nunc hue nunc illuc digito saliente vocavit pinguibus a mensis iuvenes ad compita canta 170 saltidico dulcique diem certamine clausit.
Page 32 - C'était vraiment un jour fortuné, une réminiscence de cet excellent temps de Manheim.... Nous ne nous sommes séparés que tard dans la nuit. Meyerbeer va à Trieste pour mettre en scène son Crodato.
Page 403 - ... rendrait le courage que j'ai perdu, en voyant l'insensibilité de ces gredins de ladres, qui sont à peine dignes d'entendre les pantalonnades de ce pantin de Rossini. Si la plume ne me tombait des mains, je ne finirais pas. AH! GÉNIE!!! III. A M. FÉTIS, DIRECTEUR DE LA RKrVB MUSICAIF.1.
Page 359 - Ces chansons s'étaient ensuite excessivement multipliées , et étaient devenues l'objet du goût dominant de la nation française, qui en a toujours conservé quelque chose. * Ce goût était si généralement répandu depuis le règne de Louis XI, que les compositeurs de musique d'église furent contraints de prendre pour thème principal de leurs messes et de leurs motets les motifs des chansons les plus populaires, et que cet usage se conserva, même en Italie, jusqu'après la mort de Palestrina.
Page 588 - C'est un des meilleurs ouvrages allemands en ce genre, et Choron en a donné une traduction française, intitulée Méthode élémentaire de composition , etc., enrichie d'un grand nombre de notes et d'éclaircissements; Paris, 1814, 2 vol. in-8«.
Page 511 - Ainsi que l'amour, elle a ses douceurs Voluptueuses, ses explosions passionnées, sa joie, sa douleur, son exaltation , et le vague, ce vague délicieux qui n'offre aucune idée déterminée, mais qui n'en exclut aucune.
Page 264 - Biographie répliqua à ce pamphlet par une.Lettre à M, Henri Naderman au sujet de sa réfutation d'un article de la Revue musicale sur la harpe à double mouvement de X.

Informations bibliographiques