Bulletins de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 456 - Je me souviens qu'en sortant d'une pièce intitulée Ésope à la cour, je fus si pénétré du désir d'être plus honnête homme, que je ne sache pas avoir formé une résolution plus forte ; bien différent de cet ancien qui disoit qu'il n'étoit jamais sorti des spectacles aussi vertueux qu'il y étoit entré.
Page 455 - ... que de géographie précise du monde intellectuel, il n'en connaissait point, qu'il n'avait point encore vu de cartes routières de l'art, avec les frontières du possible et de l'impossible tracées en rouge et en bleu; qu'enfin il avait fait cela, parce qu'il avait fait cela.
Page 453 - L'auteur de ce recueil n'est pas de ceux qui reconnaissent à la critique le droit de questionner le poète sur sa fantaisie et de lui demander pourquoi il a choisi tel sujet, broyé telle couleur, cueilli à tel arbre, puisé à telle source.
Page 221 - G. 1636, 29 juillet , àLouvain, en latin. Reconnaissance par laquelle Balthazar Hildebrand déclare devoir la somme de fl. 101 10 s. à Pierre Stockmans , docteur en droit, etc. , recteur de l'université de Louvain. ( Orig. , signé et cachet. ) N° 7. 1640, 28 novembre, en flamand, à Bruxelles. Lettres par lesquelles Philippe , roi d'Espagne , mande que, sur la proposition du marquis de Castel Rodrigo , gouverneur général des Pays-Bas , il a nommé à la place de Philippe Steenhuyse , chevalier,...
Page 428 - Mais arrivé à ce point, au lieu de crier holà! on a éprouvé quelque honte de s'arrêter en si beau chemin, et l'on est passé tout bonnement au déluge; que dis-je? jusqu'à Nembrod , jusqu'au père des hommes, Adam ! Chacun sait l'anecdote de cette prétendue peinture de la submersion du globe , dans laquelle un personnage nageant autour de l'arche , et soulevant un rouleau de papier au-dessus des vagues, comme on a représenté César avec ses commentaires, criait de tous ses poumons : Sauvez...
Page 218 - ... d'après des témoignages déjà connus qu'il en fait mention. PIERRE STOCKMANS. L'événement le plus considérable du dix-septième siècle est certainement la succession d'Espagne. Ce grand débat a embrassé environ soixante-dix-neuf années, si l'on tient compte du temps où s'en sont fait sentir les résultats. Il a exercé la politique la plus forte, mis en jeu les intérêts les plus hauts et les hommes les plus habiles. Au milieu de ces querelles , dont M. Mignet a exposé le côté...
Page 141 - Les auteurs ne mettront point leurs noms à leurs ouvrages , mais seulement une devise , qu'ils répéteront dans un billet cacheté , renfermant leur nom et leur adresse. Ceux qui se feront connaître de quelque manière que ce soit, ainsi que ceux dont les mémoires seront remis «près le terme prescrit, seront absolument exclu
Page 24 - RUBENS ils souffrent et laissent dudict titre de chevalier et de tout le contenu en ces dittes patentes plainement et paisiblement jouyr et user, sans luy faire, mettre ou donner ni souffrir estre fait, mis ou donné aucun trouble, destourbier ou empeschement, au contraire, car ainsy nous plaist-il, pour ce qu'au préalable ces dittes présentes soient présentées à Don Juan de Castille, nostre secrétaire du registre des mercèdes, afin d'en estre tenue note et mémoire ès livres de sa charge.
Page 458 - La famille des Berthout a joué, dans nos annales, un rôle important. On demande quels ont été l'origine de cette maison , les progrès de sa puissance et l'influence qu'elle a exercée sur les affaires du pays. L'Académie recommande aux concurrents de ne pas négliger les sources inédites, telles que chartes, diplômes et chroniques.
Page 407 - Simon Leboucq raconte un faux qui se pratiqua à Valenciennes , vers le milieu du douzième siècle. Je vais le laisser parler : « Au commencement de l'an 1145, l'abbé de S'-Jean et ses

Informations bibliographiques