Les chroniqueurs de l'histoire de France ... jusqu'au 16e siècle, texte abrégé, coordonné, et tr. par mme. de Witt

Voorkant
Henriette de Witt
1884
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Inhoudsopgave

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 387 - Joinville, que l'une des dames qui le gardaient lui « voulait tirer le drap sur le visage , et disait qu'il « était mort. Et une autre dame , qui était de l'autre « côté du lit, ne le souffrit pas; mais elle disait qu'il « avait encore l'âme au corps. Comme il entendait le « débat de ces deux dames,' Notre-Seigneur opéra en « lui et lui envoya tantôt la santé ; car avant il était « muet et ne pouvait parler. Il requit qu'on lui don« nàt la croix, et ainsi fit-on.
Pagina 444 - Vous vous en allez outre mer, fit-il; or prenez garde au retour, car nul chevalier, ni pauvre ni riche, ne peut revenir qu'il ne soit honni, s'il laisse aux mains des Sarrasins le menu peuple de Notre-Seigneur, en compagnie duquel il est allé.
Pagina 228 - ... peu de croisés. Nos pèlerins eurent bien grande joie et bien grande pitié pour cette croix qu'il prit, à cause du sens et de la prouesse qu'il y avait en lui.
Pagina 482 - Pendant que le roi venait en bas, deux chevaliers qui étaient de son Conseil commencèrent à parler l'un à l'autre, et l'un dit : « Ne me croyez jamais si le roi ne se croise « ici. » Et l'autre répondit : '< Si le roi se croise, ce « sera une des douloureuses journées qui jamais
Pagina 470 - Vincennes après sa messe, et s'accotait à un chêne; et nous faisait asseoir autour de lui. Et tous ceux qui avaient affaire venaient lui parler sans empêchement d'huissier ni d'autres gens. Et alors il leur demandait de sa propre bouche : « Y at-il ici quelqu'un qui ait sa partie?
Pagina 482 - Je fus beaucoup pressé par le roi de France et le roi de Navarre de me croiser. A cela je répondis que, tandis que j'avais été au service de Dieu et du roi...
Pagina 470 - Et ceux qui avaient leur partie se levaient, et alors il disait : « Taisez-vous tous, et on vous expédiera l'un après l'autre.
Pagina 447 - Nemours qui m'avait causé trop d'ennui ce jour-là pour le conseil que j'avais donné au roi, et je dis ainsi : « Laissez-moi en paix, monseigneur Philippe ! » Par aventure, en faisant tourner ma tête, la main du roi me tomba au milieu du visage et je reconnus que c'était le roi à une émeraude qu'il avait au doigt.
Pagina 234 - Constantinople ceux qui jamais ne l'avaient vue ; car ils ne pouvaient penser qu'il pût être en tout le monde .une si riche ville, quand ils virent ces hauts murs et ces riches tours dont elle était close tout...
Pagina 98 - ... et ils cherchaient seulement à se défendre du haut de la tribune et de la tour. Ils avaient établi leurs repaires et leur demeure entre les colonnes de la tribune , avec des tas de coffres et de bancs, d'où ils jetaient des pierres , du plomb, et toutes sortes de choses pesantes sur ceux qui les attaquaient. Ils avaient suspendu , en dehors des fenêtres des tours, des tapis et des matelas, de peur que les frondes et les arbalètes ne les atteignissent en dedans, lorsque la tour serait attaquée...

Bibliografische gegevens