Annales de chimie et de physique

Voorkant
Louis Bernard baron Guyton de Morveau, Joseph Louis Gay-Lussac, François Arago, Michel Eugène Chevreul, Marcellin Berthelot, Éleuthère Élie Nicolas Mascart, Albin Haller
Masson., 1858
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 71 - L'intervention des actions lentes, celle des affinités faibles et délicates, suffisent pour les obtenir. En s'appuyant sur les mêmes méthodes, on peut pousser plus avant; en effet, à mesure que l'on s'élève à des composés plus compliqués, les réactions deviennent plus faciles et plus variées, et les ressources de la synthèse augmentent à chaque pas nouveau.
Pagina 69 - ... diffèrent donc de ceux que nous présente la nature » inorganique. Si l'on parvenait à trouver la cause de cette » différence , on aurait la clef de la théorie de la chimie » organique ; mais cette théorie est tellement cachée, que » nous n'avons aucun espoir de la découvrir, du moins
Pagina 70 - ... jusqu'ici un caractère commun : les éléments des corps qui les éprouvent se trouvaient de plus en plus rapprochés de leur séparation finale. En un mot, au lieu de décomposer complétement et du premier coup les combinaisons organiques formées sous l'influence de la vie, on les décomposait par degrés successifs et suivant une échelle régulière, en passant du composé primitif à des composés moins compliqués, de ceux-ci à d'autres, et ainsi de proche en proche, jusqu'à ce que...
Pagina 70 - En un mot, au lieu de décomposer complètement et du premier coup les combinaisons organiques formées sous l'influence de la vie, on les décompose par degrés successifs et suivant une échelle régulière, en passant du composé primitif à des composés moins compliqués, de ceux-ci à d'autres, et ainsi de proche en proche, jusqu'à ce que l'on atteigne les termes simples d'une destruction totale. Mais on ne savait point jusqu'ici remonter cette échelle, partir des corps élémentaires pour...
Pagina 89 - ... et en sulfovinate de baryte, après avoir passé par dix combinaisons successives et traversé cinq fois l'état gazeux, sans jamais avoir été en contact avec aucune substance organique , se trouve définitivement fixé dans un composé organique cristallisé, défini, et dont la transformation en alcool ne présente aucune difficulté.
Pagina 37 - ... mêmes que celles des masses liquides pleines et également dépourvues de pesanteur. On peut, du reste, sans recourir à l'analyse mathématique, se rendre suffisamment raison de cette identité. Rappelons, pour cela, un principe sur lequel j'ai insisté plusieurs fois dans les séries précédentes : Lorsqu'une surface satisfait à la condition générale de l'équilibre, il est indifférent que le liquide soit situé d'un côté ou de l'autre de cette surface; en d'autres termes, à toute...
Pagina 207 - C'est ce que j'ai réalisé en transformant les carbures d'hydrogène dans les alcools correspondants. Jusqu'ici les divers alcools avaient été produits par des voies diverses, au moyen de composés plus compliqués qu'ils ne l'étaient eux-mêmes et sans être rattachés à ces composés par quelque relation générale et régulière. Ainsi l'alcool méthylique ou...
Pagina 89 - ... de baryte. Ainsi, dans la série des expériences qui précèdent et dont l'exécution a duré plusieurs mois, le carbone contenu dans le carbonate de baryte, après avoir été changé successivement en oxyde de carbone, en formiate de potasse , en acide formique, en formiate de baryte, en gaz oléfiant, en bromure de ce gaz, en gaz oléfiant pour la seconde fois...
Pagina 71 - chimiste fait tout l'opposé de la nature vivante, qu'il brûle, détruit, •• opère par analyse ; que la force vitale seule opère par synthèse, qu'elle «• reconstruit l'édifice abattu par les forces chimiques.
Pagina 104 - Pour préciser exactement dans quelle proportion s'opère ia formation des carbures d'hydrogène, il suffira de rappeler que 60 litres d'oxyde de carbone fournissent environ 3 litres de gaz des marais et un demi^-litre de gaz oléfiant : tels sont les nombres obtenus dans l'expérience qui a permis de régénérer ces carbures d'hydrogène au moyen d'éléments minéraux.

Bibliografische gegevens