Voyage en Italie: contenant l'histoire & les anecdotes les plus singulieres de l'Italie, & sa description; les usages, le gouvernement, le commerce, la littérature, les arts, l'histoire naturelle, & les antiquités; avec des jugemens sur les ouvrages de peinture, sculpture & architecture, & les plans de toutes les grandes villes d'Italie, Volume 7

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 438 - Se' à fe joindre à mefure que le livre tourne , à la partie de la feuille qui refte à dérouler. On les fixe enfuite avec des particules de gomme en fuivant le même procédé. Lorfqu'il ne refte plus rien de la chaîne...
Pagina 438 - Les fils de soie sont ici d'autant mieux imaginés que, présentant une surface à la feuille, ils la soutiennent partout également, remplissent les parties mutilées et empêchent que la feuille ne se déchire dans ces endroits, qui, étant les plus foibles, seroient les premiers à céder. Cette opération exige beaucoup de légèreté dans la main. On y travaille les fenêtres fermées , car le moindre vent pourroit enlever ou rompre la feuille qu'on développe, et faire perdre en un instant...
Pagina 443 - ... des cendres dont on a trouvé les maifons remplies. Tous ces tableaux font peints en détrempe , ainfi qu'il eft aifé de s'en appercevoir , furtout dans ceux qui ont été...
Pagina 470 - Décembre à midi il s'ouvrit au pied de la montagne douze bouches à feu avec des éclats femblables à ceux d'une batterie ; il en fortit beaucoup de pierres, de fable, - de cendres & de fumée , & enfuite un torrent de laves qui fe dirigea vers le grand chemin qui conduit à Torre dell'Annun^iata.
Pagina 509 - Suivant les expériences de M. Cadet , la poudre de lave fe diflbut dans tous les acides , mais fur-tout dans l'acide vitriolique, avec lequel elle fait une vive effervefcence. Si l'on mêle cette diflblution avec de l'efpritde-vin, & qu'on y mette le feu, la flamme prend une belle couleur verte; l'alkali volatil donne une couleur bleue à cette diflblution, ce qui prouve qu'elle contient un peu de cuivre. Cette même diflblution filtrée & évaporée donne...
Pagina 402 - ... élevé fur trois marches, où étoit la ftatue de l'empereur Vefpafien, & à fes côtés deux autres figures dans des chaifes curules ; à droite .& à., gauche il y avpjt dçjns le nmr deux niche?
Pagina 405 - On apperçoit tout autour des chambres une efpece de gradin d'un pied de haut, où peut-être s'aflbyoient les efclaves. Les murs des maifons étoient le plus fouvent peints à frefque en compartimens. On y remarque des cercles , des lozanges , des colonnes, des guirlandes, des oifeaux. M. Cochin a fait graver quelquesuns de ces ornemens dans fes Obfervations fur Herculanum ; les bandes font quelquefois jaunes , quelquefois grifés ; les fonds varient également , mais il n'y a guere de maifons où...
Pagina 461 - Caffin, & Scot dans fon Itinéraire d'Italie dit avoir vu dans les Annales d'Italie que les côtés de la montagne fe rompirent, & qu'il en fortit un torrent de feu qui alla jufqu'à la mer. On n'avoit parlé jufqu'alors que des cendres, des pierres, des flammes & de la fumée; il paroît qu'en...
Pagina 452 - ... antique ; il en donne une idée plus nette que celle qu'on trouvoit dans Vitruve, Pline & autres anciens auteurs. Il faut voir la gravure qui en a été faite dans le livre des fittuve antiche ffErcolano.
Pagina 517 - Herculanum , quoiqu'extrêmement fubdivifée, approche beaucoup de la nature de la lave pierreufe & folide dont noue venons de parler; vue au microfcope elle paroît contenir des particules falines , tranfparentes, des parties brillantes , & de petits grains noirs. Lorfqu'on en met dans le feu elle donne d'abord une flamme bleue, mais...