Discours et opinions de Mirabeau: précédés d'une notice historique sur sa vie, Volume 2

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 379 - Le droit de la paix et de la guerre appartient à la nation. La guerre ne pourra être décidée que par un décret du Corps Législatif, qui sera rendu sur la proposition formelle et nécessaire du Roi, et ensuite sanctionné par Sa Majesté.
Pagina 370 - Je n'avais pas besoin de cette leçon pour savoir qu'il est peu de distance du Capitole à la roche Tarpéienne ; mais l'homme qui combat pour la raison, pour la patrie, ne se tient pas si aisément pour vaincu. Celui qui a la conscience d'avoir bien mérité de son pays, et surtout de lui être encore utile ; celui que ne rassasie pas une vaine célébrité et qui dédaigne les succès d'un jour pour la véritable gloire; celui qui veut dire la vérité, qui veut faire le bien public, indépendamment...
Pagina 416 - La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.
Pagina 305 - L'assemblée nationale, considérant qu'elle n'a et ne peut avoir aucun pouvoir à exercer sur les consciences et sur les opinions religieuses, que la majesté de la religion et le respect profond qui lui est dû, ne permettent...
Pagina 145 - L'Assemblée Nationale décrète: 1° Que les non-catholiques qui auront d'ailleurs rempli toutes les conditions prescrites dans ses précédents décrets, pour être électeurs et éligibles, pourront être élus dans tous les degrés d'administration sans exception. 2° Que les non-catholiques sont capables de tous les emplois civils et militaires comme les autres citoyens; sans entendre rien innover, relativement aux juifs, sur l'état desquels l'Assemblée Nationale se réserve de prononcer.
Pagina 371 - Je vais poser à mon tour le véritable point de la difficulté avec toute la netteté dont je suis capable , et je prie tous ceux de mes adversaires qui ne m'entendront pas , de m'arrêter , afin que je m'exprime plus clairement, car je suis décidé à déjouer les reproches tant répétés d'évasion , de subtilité, d'entortillage ; et s'il ne tient qu'à moi, cette journée dévoilera le secret de nos loyautés respectives; M. 'Barnave m'a...
Pagina 369 - On répand depuis huit jours que la section de l'assemblée nationale qui veut le concours de la volonté royale dans • l'exercice du droit de la paix et de la guerre, est parricide de la liberté publique ; on répand les bruits de perfidie, de corruption; on invoque les vengeances populaires pour soutenir la tyrannie des opinions.
Pagina 384 - Prétendez-vous, parce que la royauté a des dangers, nous faire renoncer aux avantages de la royauté? Dites-le nettement ; alors ce sera à nous de déterminer si, parce que le feu brûle, nous devons nous priver de la chaleur, de la lumière que nous empruntons de lui. Tout peut se soutenir, excepté l'inconséquence : dites-nous qu'il ne faut pas de roi; ne nous dites pas qu'il ne faut qu'un roi impuissant, inutile.
Pagina 337 - J'ai suivi , messieurs , le même ordre de questions , pour savoir à qui doit appartenir le droit de faire des traités de paix , d'alliance, de commerce, et toutes les autres conventions qui peuvent être nécessaires au bien de l'état.
Pagina 343 - Pendant qu'un des membres proposera de délibérer , on demandera la guerre à grands cris; vous verrez autour de vous une armée de citoyens. Vous ne serez pas trompés par des ministres : ne le serez-vous jamais par vous-mêmes...

Bibliografische gegevens