Institutions liturgiques, Volume 1

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 56 - Nam si Jesus Christus Dominus et Deus noster Ipse est summus sacerdos Dei Patris, et sacrificium Patri Seipsum primus obtulit, et hoc fieri in sui commemorationem praecepit, utique ille sacerdos vice Christi vere fungitur, qui id quod Christus fecit, imitatur ; et sacrificium verum et plenum tune offert in ecclesia Deo Patri, si sic incipiat offerre, secundum quod Ipsum Christum videat obtulisse.
Pagina 301 - Rome , comme au temps d'Amalaire, continua de voir ces superfétations nationales sans improbation; de même qu'aujourd'hui elle approuve encore les Offices et les usages locaux , dans les diocèses où règne le Bréviaire Romain. Bien plus , il arriva plus d'une fois qu'elle adopta des prières , des chants et des Offices empruntés aux livres de quelque Eglise particulière. Les...
Pagina 172 - Grégoire ne peut être considéré comme l'auteur proprement dit des morceaux qui composent son Antiphonaire , en sorte qu'il en est du chant ecclésiastique comme de toutes les grandes institutions du catholicisme : la première fois qu'on les rencontre dans les monuments de la tradition , elles apparaissent comme un fait déjà existant , et leur origine se perd dans une antiquité impénétrable. Mais il est permis de croire que saint Grégoire ne se borna pas à recueillir des mélodies; il...
Pagina 43 - Ad omnem progressum atque promotum, ad omnem aditum et exitum, ad vestitum et calceatum, ad lavacra, ad mensas, ad lumina, ad cubilia, ad sedilia, quaecunque nos conversatio exercet, frontem crucis signaculo terimus.
Pagina 171 - ... vague et souvent irrégulier. On voyait que les Pontifes avaient cherché plutôt à instruire les fidèles par la doctrine contenue dans les paroles sacrées , qu'à ravir leurs oreilles par la richesse d'une harmonie trop complète. Toutefois les besoins du culte avaient donné naissance , dans...
Pagina 126 - Interior tumuli pars est, nbi lapsibus sonoris Stagnum nivali volvitur profundo. Omnicolor vitreas pictura superne tingit undas, Musci relucent et virescit aurum Cyaneusque latex umbram trahit immiueiitis ostri, Credas moveri fluctibus lacunar.
Pagina 442 - ... sont expressément obligés désormais , à perpétuité , de « réciter et de psalmodier les heures tant du jour que de la nuit, • conformément à la prescription et forme de ce bréviaire romain, et « qu'aucun de ceux auxquels ce devoir est formellement imposé « ne peut satisfaire que sous cette seule forme. Nous ordonnons...
Pagina 192 - Orationem autem dominicam idcirco mox post precem dicimus : quia mos Apostolorum fuit ut ad ipsam solummodo orationem oblationis hostiam consecrarent.
Pagina 174 - Le collège des chantres établi par saint Grégoire a traversé les siècles, et après avoir subi diverses modifications et obtenu de grands privilèges du Siège apostolique , il existe encore aujourd'hui à Rome; il fait seul le service du chant à la chapelle papale et dans les basiliques, quand le Souverain Pontife y célèbre les saints mystères. Couformément au\ usages de l'antiquité, lorsque les chantres de la chapelle papale tiennent le chœur, l'orgue et les instruments de musique sont...
Pagina 251 - ... rendre l'expression d'un chant mélodieux, par ses inflexions violentes et redoublées , lance avec fracas des sons brutaux qui retentissent confusément , comme les roues d'un chariot sur des degrés ; en sorte qu'au lieu de flatter l'oreille des auditeurs, elle la bouleverse en l'exaspérant et en l'étourdissant

Bibliografische gegevens