Collection des mémoires relatifs à l'histoire de France depuis la fondation de la monarchie française jusqu'au 13e siècle: Avec une introduction, des supplémens, des notices et des notes, Volume 12

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 192 - Après avoir rempli toutes ces tours de serviteurs et de nombreux chevaliers, le roi fait en outre occuper tous les espaces vides par ses troupes, et, sur toute la circonférence , disposant les sentinelles de telle sorte qu'elles veillent toujours, en alternant d'une station à l'autre : ceux qui se trouvaient ainsi en dehors s'appliquèrent alors, selon l'usage des camps, à se construire des cabanes avec des branches d'arbres et de la paille sèche, afin de se mettre à l'abri de la pluie, des...
Pagina 69 - L'art ayant aidé à la nature, ses branches se recourbaient vers la terre et l'ombrageaient de leur feuillage abondant. Le tronc de cet arbre" était tellement fort, que quatre hommes pouvaient à peine l'envelopper de leurs bras étendus : à lui seul il faisait comme une forêt, et son ombrage couvrant plusieurs arpens de terre, pouvait recueillir et soulager des milliers de personnes; dans son enceinte verdoyante et couverte de gazon, il présentait des siéges agréables à tout voyageur fatigué...
Pagina 86 - ... d'un autre coup de son glaive, et fait rouler le cheval sur le cavalier. Pourquoi cela? parce qu'il ne pouvait emmener le comte prisonnier, le dépouiller de ses armes, ou le frapper de mort après l'avoir vaincu, se trouvant lui-même seul, enveloppé de tous côtés d'une foule d'ennemis, qui ne cessaient de l'accabler de traits et de pierres, et de faire pleuvoir sur lui, et de loin, une grêle de flèches, car aucun d'eux n'osait se rapprocher davantage, en venir aux mains avec lui, ni se...
Pagina 278 - ... sorte que l'œil du conducteur pouvait à peine atteindre à l'objet qu'il conduisait, et que nul ne pouvait distinguer ce qu'il y avait devant, derrière lui, ou à côté de lui. Les nôtres donc ne poursuivirent les fuyards que tant qu'ils purent s'avancer, à la lueur de l'incendie de la ville, car le soleil ne pouvait luire à travers les brouillards. Ils tuèrent cependant un grand nombre d'hommes, et firent encore plus de prisonniers, que le roi vendit à tout acheteur pour être à jamais...
Pagina 273 - ... gions nos projets. Les dommages que tu m'as fait « souffrir en m'enlevant des vaisseaux, ô Ferrand, la « ville de Bruges les compensera -, et soixante hom« mes que je retiens dans les fers, qui sont- les plus « illustres parmi ceux qui se sont engagés pour « tous leurs concitoyens, et me donneront soixante « mille marcs d'argent 3, et ceux encore que la ville « d'Ipres vaincue m'a livrés en otages pour tous ses « citoyens, et qui me paieront le même poids en ar« gent, tous ces hommes...
Pagina 44 - Ces bataillons resplendissent, couverts de richesses et d'ornemens de couleurs variées ; leurs bannières flottent au gré des vents, leurs armes, frappées par les rayons du soleil, redoublent l'éclat de sa lumière . Le terrible hennissement des 'chevaux porte l'effroi dans les oreilles; sous leurs pieds ils broient la terre poudreuse, et les airs sont obscurcis des flots de poussière qu'ils soulèvent; à peine les rênes suffisentelles pour les contenir et les empêcher d'emporter au loin...
Pagina 205 - ... et la partie supérieure, servant de chapelle, était consacrée à la célébration de la messe : là il n'y avait point de porte au dehors, mais en dedans il y en avait une, par où l'on arrivait à l'étage supérieur, et une autre qui conduisait à l'étage inférieur. Dans cette dernière partie de la maison était une fenêtre prenant jour sur le dehors, et par laquelle le flambeau doré du soleil éclairait le cabinet. Bogis et ses fidèles compagnons ayant vu cette fenêtre...
Pagina 9 - ... récit dès l'année où le roi nouveau vit briller en ses mains son sceptre d'ivoire. Que ce soit là le point de départ de tes nouveaux chants; poursuis ensuite, et dis par quels triomphes la France a mérité sous son règne d'être élevée en puissance; dis par quel chevalier elle a courbé devant ses enfans les têtes des Neustriens, après avoir mis en fuite le roi des Anglais; et continuant ton récit, marche en avant d'un pas régulier, ayant soin de choisir un terrain solide sur les...
Pagina 42 - ... deux fois dix mille hommes et plus, tous habiles à manier les armes. Après elle vient la commune d'Ypres, non moins renommée, dont le peuple est célèbre pour la teinture des laines, et qui fournit deux légions à cette guerre exécrable. La puissante Arras, ville...
Pagina 295 - Des calices d'or, des vases d'argent, les brillans vêtemens des nobles, des ornemens pour la poitrine, teints en écarlate et recouverts d'étoffes de soie, beaucoup de pièces de monnaie fabriquées avec des métaux resplendissans, les tentes du roi, tissues en fil de diverses couleurs, des vases de cuisine, des mortiers en cuivre, des plats de composition d'or et d'argent, des chaudières de bronze, enfin des armes répandues...

Bibliografische gegevens