Le mythe littéraire de l'Atlantide, 1800-1939: l'origine et la fin

Voorkant
ELLUG, 2004 - 378 pagina's
0 Recensies
Les grands mythes grecs défient le temps. Mais tous n'ont pas, comme c'est le cas pour l'Atlantide engloutie, une vocation singulière à être commentés, discutés, reconfigurés dans des discours diversifiés répondant, selon les cas, au besoin d'évasion, à la réflexion philosophique ou à la curiosité scientifique. Il est vrai que Platon, dans le Timée et le Critias, avait su donner les couleurs attrayantes d'une fable mystérieuse à des questions fondamentales pour toute société : les origines du monde, la naissance et la mort des civilisations, les accès de barbarie dans l'Histoire. Depuis le Romantisme allemand, où l'île disparue figure le Paradis perdu des poètes, jusqu'à l'entre-deux-guerres, où le fantasme du " déclin de l'Occident " réactive la vision platonicienne de la cité déchue, le mythe déploie toutes sortes de paradoxes, il reste placé sous le double signe de l'origine et de la fin. Dans cette optique, ce livre propose une étude comparatiste des réécritures du mythe de l'Atlantide parues en Europe et aux États-Unis à une époque où la vogue croissante du thème est étroitement liée aux découvertes de la science, aux influences contrastées du positivisme et de l'occultisme, enfin aux crises politiques. Éclairée par l'histoire des idées, l'enquête distingue les affleurements les plus significatifs du mythe dans la production littéraire, son investissement massif par le roman d'aventure et de science-fiction, et aussi son inflexion vers la quête symbolique.
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Inhoudsopgave

Permanence du récit manichéen
71
Une histoire damour
103
Le passé recomposé
167
La barbarie en question ou la réactualisation
227
Conclusion
347
Bibliographie
365
Index
373
Copyright

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Bibliografische gegevens