Messager des sciences historiques et archives des arts de Belgique, Volume 14

Couverture
P.F. de Goesin-Verhaeghe, 1846
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 511 - Histoire civile et religieuse de la colombe depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, 1847.
Page 424 - Ceux qui se feront connaître, de quelque manière que ce soit, ainsi que ceux dont les mémoires auront été remis après le terme prescrit, seront absolument exclus du concours.
Page 413 - Inventaire analytique des chartes des comtes de Flandre, avant l'avènement des princes de la maison de Bourgogne...
Page 10 - ... conserventur, eorum pro quorum gubernatione ac sustentatione concessa sunt usibus omnimodis profutura, salva sedis apostolice auctoritate et super predictis decimis moderatione concilii generalis.
Page 424 - Les auteurs ne mettront point leurs noms à leurs ouvrages, mais seulement une devise, qu'ils répéteront sur un billet cacheté, renfermant leur nom et leur adresse.
Page 288 - L'Académie désire qu'en répondant à cette question , on détermine les différentes espèces d'impôts ; qui les frappait , et quel était le mode de leur perception. — IV. Assigner les causes des émigrations allemandes au xix" siècle, et rechercher l'influence exercée par ces émigrations sur les mœurs et la condition des habitants de l'Allemagne centrale.
Page 10 - Paci quoque et tranquillitati vestre paterna in posterum sollicitudine providere volentes, auctoritate apostolica prohibemus, ut infra clausuras locorum seu grangiarum vestrarum nullus rapinam seu furtum facere ignem apponere sanguinem fundere hominem temere capere vel interficere seu violentiam audeat exercere.
Page 370 - Les copistes, qui gagnaient leur vie à transcrire le peu d'anciens manuscrits qu'on avait en France, présentèrent requête au parlement contre les imprimeurs ; ce tribunal fit saisir et confisquer tous leurs livres. 'Le roi lui défendit de connaître de cette affaire, l'évoqua à son conseil, et fit payer aux Allemands le prix de leurs ouvrages ; mais sans marquer d'indignation contre un corps plus jaloux de conserver les anciens usages que soigneux de s'instruire de l'utilité des nouveaux.
Page 180 - ... dompter. (Janin.) Rompant avec le danois paternel, comme jadis les Francs avec le germain, le chef des Normands, une fois fixé dans son beau duché de Neustrie, s'en appropria la langue, et la fit sienne comme le pays. (Baron...
Page 288 - Faire l'histoire de l'organisation militaire en Belgique, depuis Philippe-le-Hardi jusqu'à l'avènement de CharlesQuint , en temps de guerre comme en temps de paix.

Informations bibliographiques