Galatée: roman pastoral imité de Cervantes

Couverture
chez B. Le Francq, 1789 - 152 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 9 - Tant de difficultés paroissofent infurmontables : l'amour de la liberté vint à bout de tout. Un captif navarrois, employé par son maître à cultiver un grand jardin sur le bord de la mer , se chargea d'y creuser , dans l'endroit le plus caché , un souterrain capable de contenir les quinze Espagnols. Le Navarrois mit deux ans à cet ouvrage.
Page 10 - ... journée. Le jardinier, qui n'était pas obligé de se cacher, avait sans cesse les yeux sur la mer pour découvrir si la barque ne venait point. Viane tint parole.
Page 61 - Quand pourrai-je vivre au village ? quand serai-je le possesseur d'une petite maison entourée de cerisiers ? Tout auprès seraient un jardin, un verger, une prairie , et des ruches : un ruisseau bordé de noisetiers environnerait mon empire ; et mes désirs ne passeraient jamais ce ruisseau. Là, je coulerais des jours heureux ; le travail , la promenade , la lecture, occuperaient tous mes moments.

Informations bibliographiques