Œuvres inédites: suivies d'un Supplément à l'histoire de sa vie et des ses œuvrages, Volume 3

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 160 - Vous vous fiez à l'ordre actuel de la société sans songer que cet ordre est sujet à des révolutions inévitables , et qu'il vous est impossible de prévoir ni de prévenir celle qui peut regarder vos enfans.
Pagina 161 - Tout ce qu'ont fait les hommes, les hommes peuvent le détruire : il n'ya de caractères ineffaçables que ceux qu'imprime la nature, et la nature ne fait ni princes, ni riches, ni grands seigneurs. Que fera donc , dans la bassesse, ce satrape que vous n'avez élevé que pour la grandeur ? Que fera , dans la pauvreté , ce publicain qui ne sait vivre que d'or? Que fera, dépourvu de tout, ce fastueux imbécile qui ne sait point user de lui-même , et ne met son être que dans ce qui est étranger...
Pagina 107 - Je savais que tout mon talent ne venait que d'une certaine chaleur d'âme sur les matières que j'avais à traiter, et qu'il n'y avait que l'amour du grand, du vrai, du beau, qui pût animer mon génie. Et que m'auraient importé les sujets...
Pagina 156 - ... les dogmes des nations, elles feront toujours la guerre. On a brûlé ce livre chez nous. L'opération de le brûler a été aussi odieuse peut-être que celle de le composer.
Pagina 59 - La justice et l'inutilité de mes plaintes me laissèrent dans l'âme un germe d'indignation contre nos sottes institutions civiles, où le vrai bien public et la véritable justice sont toujours sacrifiés à je ne sais quel ordre apparent, destructif en effet de tout ordre, et qui ne fait qu'ajouter la sanction de l'autorité publique à l'oppression du faible et à l'iniquité du fort.
Pagina 32 - ... d'elle. Ainsi commencèrent à germer avec mes malheurs les vertus dont la semence était au fond de mon âme, que l'étude avait cultivées, et qui n'attendaient pour éclore que le ferment de l'adversité. Le premier fruit de cette disposition si désintéressée fut d'écarter de mon cœur tout sentiment de haine et d'envie contre celui qui m'avait supplanté.
Pagina 144 - ... pernicieux, et mépriser des vertus utiles. Partout il nous fait voir l'espèce humaine meilleure , plus sage et plus heureuse dans sa constitution primitive; aveugle, misérable et méchante , à mesure qu'elle s'en éloigne. Son but est de redresser l'erreur de nos...
Pagina 431 - ... alors à souffrir horriblement, il défendit constamment qu'on appelât du secours et qu'on avertit personne. Peu de jours avant ce triste jour, il s'était aperçu des viles inclinations de sa femme pour un homme de l'état le plus bas...
Pagina 358 - ... il est sûr que c'est la crainte d'une destinée pour eux mille fois pire , et presque inévitable par toute autre voie , qui m'a le plus déterminé dans cette démarche. Plus indifférent sur ce qu'ils...
Pagina 455 - Rousseau, et je connais plusieurs personnes qui l'ont pratiqué ; il fut toujours le même, plein de droiture, de franchise et de simplicité , sans aucune espèce de faste , ni de double intention, ni d'art pour cacher ses défauts ou montrer des vertus.

Bibliografische gegevens