Mémoires inédits de madame la comtesse de Genlis: pour servir à l'histoire des dix-huitième et dix-neuvième siècles, Volume 2

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 83 - True happiness is of a retired nature, and an enemy to pomp and noise; it arises, in the first place, from the enjoyment of one's self; and, in the next, from the friendship and conversation of a few select companions; it loves shade and solitude, and naturally haunts groves and fountains, fields and meadows; in short, it feels...
Pagina 87 - La nature prudente et sage Force le temps à respecter ' • ' Les charmes de ce beau visage "... Qu'elle n'aurait pu répéter.
Pagina 201 - D'Ulysse fugitif semblaient suivre la trace , Elle croit voir encor son volage héros ; Et , cette illusion soulageant sa disgrâce , Elle le rappelle en ces mots...
Pagina 114 - Ne parler jamais qu'à propos Est un rare et grand avantage ; Le silence est l'esprit des sots , Et l'une des vertus du sage.
Pagina 259 - Pigalle doit, dit-on, venir modeler mon visage; mais, madame, il faudrait que j'eusse un visage ; on en devinerait à peine la place. Mes yeux sont enfoncés de trois pouces, mes joues sont du vieux parchemin mal collé sur des os qui ne tiennent à rien.
Pagina 91 - Deffant n'ayant de sa vie médité une opinion , au fond de l'âme n'en avoit point; elle n'étoit pas même sceptique. Pour douter, pour balancer, il faut du moins avoir superficiellement comparé , et fait quelque examen; et c'est une peine qu'elle n'avoit jamais voulu prendre.
Pagina 205 - ... voir aux étrangers. M, le duc de Chartres donna dix louis à ce suisse, en lui disant qu'au lieu de montrer à l'avenir la cage aux voyageurs il leur montreroit la place qu'elle occupoit , et que cette vue leur seroit sûrement plus agréable....
Pagina 115 - Schomberg : il le refusa, en disant qu'il rendrait ses enfants pédants ; je proposai le chevalier de Durfort : il dit qu'il leur donnerait de l'exagération et de l'emphase ; je parlai de M. de Thiars : M.
Pagina 92 - Lafare, de l'ingénieux Lamothe, de madame de Staal, dont j'aime tant l'esprit, et elle me promit de me montrer une autre fois plusieurs petits manuscrits et beaucoup de lettres de l'impératrice de Russie. Madame du...
Pagina 84 - C'est la même morale présentée avec toutes les grâces de l'imagination la plus heureuse et de la sensibilité la plus douce. Il est impossible de rendre la vertu plus aimable et d'intéresser le cœur par des impressions plus innocentes et plus pures.

Bibliografische gegevens