Philosophie de l'histoire

Voorkant
Flammarion - 573 pagina's
0 Recensies
Reviews worden niet geverifieerd, maar Google checkt wel op nepcontent en verwijdert zulke content als die wordt gevonden.
L’histoire a-t-elle un sens ? Une société peut-elle se passer de religion ? Comment parvenir à une connaissance de l’homme ? Tels sont, parmi tant d’autres, les problèmes classiques de la philosophie affrontés par Michelet (1798-1874) à l’orée de sa carrière d’historien. S’il demeure avant tout, dans la mémoire collective, l’auteur d’une Histoire de France à laquelle il a consacré une grande partie de sa vie, Michelet n’a jamais conçu son œuvre indépendamment d’une réflexion philosophique. Les quatre textes rassemblés ici, inédits ou indisponibles à ce jour, mettent en pleine lumière la philosophie de l’histoire, la méthode et les concepts fondamentaux qui irrigueront les chefs-d’œuvre de l’historien, depuis Le Peuple jusqu’à La Sorcière. Lire la Philosophie de l’histoire du jeune Michelet, c’est aussi découvrir un pan méconnu de la philosophie française du premier XIXe siècle, et percevoir la dynamique de la pensée française entre l’Empire et l’avènement de la Troisième République. Ce volume contient Discours sur l’unité de la science (1825), Discours sur le système et la vie de Vico (1827), Cours de philosophie à l’École préparatoire (1828-1829, inédit) et Introduction à l’histoire universelle (1831)?

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Bibliografische gegevens