Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

penses accordées

progrès de l'industrie et qui ont droit aux récom

par

l'ordonnance de S. M. M. BRÉANT, essayeur, à la Monnaie. Découvertes de nouveaux procédés pour la fabrication des aciers damassés, livrés généreusement à tous les fabricans, et nombreux travaux sur le traitement du platine, du palladium, et autres nouvelles substances métalliques.

M. Molé jeune, rue de Madame. Grand établissement de typographie, dans lequel on exécute, par de nouveaux procédés et avec'une rare perfection, toute espèce de caractères d'imprimerie.

M. HOLKER, rue des Jeứneurs, n. 14. Découvertes appliquées à la préparation en grand des produits chimiques, et à la fabrication des sels alcalis ou acides, et perfectionnemens importans introduits dans les arts qui ont pour base la chimie et la docimasie. ,

M. REY, rue Sainte-Appoline.. Nombreux perfectionnemens dans la fabrication des châles de duvet de cachemire. Son établissement est un des plus importans, il présente de grandes améliorations dans les procédés.

M. SELLIGUE, rue Neuve-Saint-Augustin. Importation et fabrication de machines à vapeur employées pour l'impression des feuilles périodiques. MM. AITKINS et STEEL, rue Vivienne, n. 16. MM. MANBY et WILSON, aux Carrières de Cha

renton.

Importation des procédés anglais dans la fábrication des

[ocr errors]

machines à vapeur de haute pression, et pour les nouveaux procédés introduits dans l'art de la fonderie et de la métal

lurgie. M. Calls, rue du Faubourg-Poissonnière, n. 92.

Perfectionnemens de haute importance dans le mécanisme des filatures et des différens métiers.

MM. GOMBERT père et fils et MICHELET, barrière

de Sèvres. Nombreux perfectionnemens dans les filatures de coton , leur apprêt et leur blanchiment. MM. JAVAL frères, passage Saulnier, n. 5.

Nouveaux perfectionnemens introduits dans les apprêts de teinture des fabriques de toiles peintes.

M. HINDENLANG, rue des Vinaigriers, n. 15.

Grandes améliorations dans la filature des duvets de cachemire , qu'il a portée à la plus haute perfection. M. PÉLigot, administrateur des hôpitaux de Paris,

rue du Faubourg-Poissonnière, n. 52. Nombreuses améliorations et perfectionnemens de tous genres dans le régime administratif et dans le matériel des hôpitaux; lits pour les blessés, voitures des nourrices, cuisine des hôpitaux, éclairage au gaz, etc.

M. GRAVIER.

Nouveaux mécanismes introduits dans les moulins de Corbeil et de Saint-Denis, et machines nouvelles ou perfectionnées, établies dans les greniers de réserve.

M. GONDOIN, rue Chapon, n. 2. Nouveaux procédés métallurgiques établis dans sa fonderie de plomb laminé, à Saint-Denis.

M. EDWARDS.

Importation et fabrication des machines à vapeur de haute pression.

M. FOURNIER , rue de Montmorency, n. 3.

Mécanicien distingué, contre-maître chez MM. Midol et Fréderich, auteur de nouveaux cylindres à serinettes, qu'il a adaptés avec le plus grand succès aux mécaniques à la Jacquart.

M. Pixr-DUMOTIEZ , rue du Jardinet, n. 2.

Ingénieur en instrumens de mathématiques et de physique, connu pour la précision de ses instrumens et le succès qu'ils ont obtenu généralement.

OBSERVATIONS.

Par ordonnance du 20 février 1823, Sa Majesté promettant d'accorder des récompenses à ceux qui ont le plus contribué aux progrès de l'industrie, le Jury d'admission, après avoir signalé les artistes et fabricans qui lui paraissent avoir le plus contribué aux progrès de l'industrie, croit devoir appeler particulièrement l'attention du Jury central sur les trois savans dont les noms suivent, comme ayant des droits acquis aux récompenses promises par Sa Majesté.

M. Arago, d l'Observatoire.
M. FRESNEL.

M. SAVART. Découvertes scientifiques de haute importance, appliquées avec le plus grand succès à la construction des instrumens de physique et de précision, et notamment à cello des phares.

1

ACCORDÉES PAR LE ROI

AUX SAVANS, ARTISTES ET FABRICANS

DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE.

LE

rapport du Jury d'admission devait être rédigé pendant la durée de l'exposition; mais diverses circonstances en ayant retardé la remise, nous croyons devoir profiter de ce retard pour donner, dans l'intérêt du commerce et de l'industrie de la ville de Paris, un rapide exposé de la distribution des récompenses

décernées

par

S. M. sur le rapport du Jury central, à l'effet de faire connaître les noms des savans, artistes et fabricans du département de la Seine compris dans cette distribution, et d'établir en même temps la proportion dans laquelle ce département a participé dans la répartition générale de ces récompenses.

Le 23 octobre 1823, le Jury central ayant en l'honneur d'être présenté au Roi, M. le duc 'de Doudeauville, son président, adressa à S. M. le discours suivant :

SIRE,

« En 1819, une magnifique exposition des pro» duits de l'industric française décorait une partie

« VorigeDoorgaan »